fév 05
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Dossier spécial Elections régionales 2010 en Limousin (maj)

regionales-2010 logo-region-limousin A l’occasion des élections régionales 2010, et comme pour chaque scrutin, la Jeune-Garde 87 vous propose un dossier spécial. Au programme, la liste des candidats, les programmes, les liens internet et l’agenda de campagne. A ce jour, nous ne disposons pas de toutes les infos pour être complet mais ce dossier s’enrichira au fur et à mesure de la campagne. N’hésitez pas à nous écrire si vous disposez d’infos que vous souhaiteriez voir rajoutées à nos pages.

Consulter le dossier

Pour quelle liste voterez-vous au 1er tour des régionales ?

View Results

Loading ... Loading ...


Tags: ,

Auteur: L'équipe

71 commentaires

Luc
8 février 2010 12:01

C un peu la course o logos sur ces listes ! Recherche désespérément programme UMP régionales 2010 en Limousin ????

jmm
8 février 2010 13:50

il me semble que la premiere liste est la plus dinamique la région bouge

vert chez moi
8 février 2010 14:52

La course aux logos c’était l’objet d’un de mes articles récents sur mon blog :)

BassKlar
8 février 2010 16:17

Bah, course aux logos, je ne sais pas mais pour le Front de gauche, a mis les logos de ceux qui sont sur la liste et quelques uns de ceux qui nous soutiennent.

On n’a pas mis le MPEP, la gauche unitaire qui nationalement soutient notre liste, le MJC etc…

Course aux logos, courses aux égos aussi par ailleurs…

Luc
8 février 2010 16:17

C pas tous c logos qi vont faire gagner qi que ce soit. Au lieu de chercher l’unité, on cherche à impressionner l’adversaire à coup de com plutôt qu’à coup d’idées ! C moi qi est la plus grosse !

Qi et que représente la gauche moderne ou les progressistes avec l’UMP ?

Qi et que représente la fédération pour une alternative sociale et écologique avec le Front de gauche ?

Qe représente MEL avec les socialistes si ce n’est Jean Daniel ?

Après ça faudra pas se plaindre de l’abstention !

Fab
8 février 2010 17:03
didier tescher
8 février 2010 17:29

Pour une fois, assez d’accord avec Bassklar. Quand est-ce qu’on parle des programmes ?

Baron
9 février 2010 05:08

La France est en faillite et ce n’est pas seulement la crise la responsable mais nos chers politiques avec leurs amis du système actuel qui depuis des décennies ont appauvri le peuple et endetté le pays.

Je voterai REVOLUTION avec la mention « rendez-vous en 2012″

Quand des milliers ou des millions de bulletins REVOLUTION seront dans les urnes, le grand débat aura enfin lieu

Fab
9 février 2010 08:33

Ah ben faut aller avec le NPA, ils veulent aussi la révolution eux !

Désolé mais le côté tous pourris sauf nous, c’est un peu facile ! Vous n’avez cas présenter des candidats et on verra après !

Baron
9 février 2010 09:30

NPA ? tu parles d’un révolutionnaire, il souhaite une révolution islamique. Si c’est çà le progrès.

Rendez vous en 2012

Catalacois
9 février 2010 09:56

Allez les Verts !!! Allez les Verts !!! NON AU LGV ! Entrons dans la question des programmes….

fradet
9 février 2010 11:36

oui! étudions les programmes de près et votons TOUS!

Pazmany
9 février 2010 11:53

Volontiers dès que nous connaîtrons les programmes détaillés des listes de l’UMP et d’Europe écologie notamment ;)

didier tescher
9 février 2010 18:34

Celui d’Europe Écologie est prêt et sera présenté à la presse dans les prochains jours.

Fab
9 février 2010 18:48

Tu es trop fort Didier, tu veux parler des programmes alors qu’on ne connaît pas encore le tien :P

jean
9 février 2010 20:19

@didier Tescher
Vous piuvez dejà annoncer votre oppositin à ce projet aberrant de LGV Limoges Poitiers! Vous êtes certains d’avoir des voix, la mienne poour commencer!

Guillaume
9 février 2010 23:20

C’est quand même pas très raisonnable de vouloir absolument entrainer les candidats aux élections dans un débat aussi piégé que binaire consistant à opposer ceux qui sont pour ou contre la LGV Limoges Poitiers.

didier tescher
10 février 2010 00:50

@Fab : je connais un animateur de blog limougeaud hélas arrêté depuis peu qui n’hésitait pas à contacter les équipes de campagne pour obtenir des interviews, des renseignements …
@ Jean : si on annonce depuis des mois notre opposition à cette ligne, ce n’est pas pour gagner des voix, c’est bien par conviction de l’inutilité de ce projet. La priorité aujourd’hui en Limousin est de développer les transports en commun de proximité, ceux qu’on utilise au quotidien. 90% des Limousins se rendent à leur travail en voiture. Voilà un chiffre qui devrait amener toutes les organisations politiques à réfléchir à autre chose qu’à une LGV pour aller à Paris en 2H.

Catalacois
10 février 2010 08:23

Bravo Didier ! Allez les Verts !!! C’est très raisonnable de porter le débat sur la LGV, il est révélateur d’un système PS qui arrive en fin de course en Limousin : les responsables du PS en Limousin, ne sont plus au service des Limousins. Les dernières décisions prises ont cruellement manqué de concertation et d’écoute, elles révèlent un processus de féodalisation du pouvoir des collectivités locales, à chacun sa seigneurie, et une absence totale (volontaire ou involontaire) de contrôle par l’Etat. De plus, les Limousins ont pris conscience que notre environnement allait devenir un atout majeur pour le siècle à venir et qu’il faut le développer intelligemment pour préserver cette richesse environnementale, qui permet de maintenir un solde migratoire positif, ne l’oublions pas, c’est la première raison invoquée par les « nouveaux Limousins ». Pour un dévellopement durable en Limousin : Allez les Verts !!!

Fab
10 février 2010 09:27

Mais Didier puisque tu es candidat pourquoi ne nous présentes tu pas ce joli programme ?

La LGV est écolo puisqu’elle est une alternative à la voiture, qui elle pollue ! Mais c’est vrai vous ne voulez plus de route plus de TGV, plus de croissance, allez hop retour au Moyen äge et aux roulotes !

didier tescher
10 février 2010 10:30

@ Fab : même pas les roulottes, juste le retour dans les cavernes ! Soyons sérieux deux minutes. Nous ne voulons plus de nouvelles routes, nous voulons des transports en commun de proximité et quotidiens, pas d’une LGV énergivore et finalement utile au quotidien de personne.
Quant à la croissance, effectivement, on souhaite la voir se réduire pour les émissions de CO2, par exemple, ou les cancers, ou les armes de guerre, ou les gadgets jetables fabriqués à l’autre bout du monde, ou l’agro-alimentaire qui nous pourrit la santé et la terre.
Le temps de la présentation du programme n’est pas encore venu, c’est imminent. Mais en attendant, certains partis ont déjà publié le leur. Discutons-en ?

vert chez moi
10 février 2010 10:38

Fab : ça c’est du débat…
on continue ou tu t’enfonces ?

Si tu veux je peux dire des idioties moi aussi :
la voiture pollue moins que l’avion c’est donc une alternative ecolo
l’avion pollue moins qu’une fusée spatiale… c’est donc une alternative ecolo…

dans le genre stupidité on peut aller très loin ;)

Une fois qu’on en a fini avec ce genre de caricatures (digne de ceux qui caricaturaient les ecolos il y a 30 ans)
On parle de quoi ?

Une LGV c’est une « voie »
Un TGV c’est un train…
Toutes les voies ne sont pas des LGV…
tout les trains ne sont pas des TGV…
(d’ailleurs je rappele que nous ne sommes pas contre le TGV, comme le rappel notre combat sur le POLT, même si nous sommes très critiques du TGV qui auraient une tendance à provoquer parallèlement l’abandon des territoires… ou encore critique de la « vitesse à tout prix » …)
(je crois que ce qui s’est passé avec le TGV Est permet de revoir certaines copies : Oui Paris Strasbourg à grande vitesse c’est cool… par contre depuis quelques années certains transports entre villes pourtant proches deviennent bien plus compliqués dans des régions où pourtant il y a des transports en commun notamment via TER et autres…
d’autres exemples ne manquent pas… où on a privilégie la grande vitesse au détriment des services notamment de transports régionaux entre villes proches…)

La construction d’une voie LGV (qui est une nouvelle voie) pollue, détruit (…)
(son bilan seulement « carbone » ne se « compense » que 20-30 ans après…)
D’une…

Sur la LGV concerné
2 possibilités :

- soit elle ne permettra que le transfert des voyageurs POLT sur la nouvelle ligne
(avec quelques voyageurs en plus ?)
c’est le plus probable : quelle utilité ? l’abandon progression d’une ancienne voie ? une de plus ?

- soit elle permettra éventuellement de transférer du trajet « voiture » vers du trajet train…
(plus improbable mais même là ça pose des problèmes)

Cela n’enlève en rien que la très grande majorité des trajets en voiture… sont des trajets locaux
(et pas des trajets Limoges Poitiers… Limoges Paris)

Cela n’enlève en rien la circulation des « marchandises » (le fret…)
et la nécessaire relocalisation…

Cela n’enlève en rien enfin que les dépenses faites sur ce « tracé » ne seront pas faites ailleurs

Concernant le « programme »
contrairement à certains nous évitons d’annoncer des propositions « dorures » ou « promesses » ou des propositions « ciblés électoralement »
(suivez mes regards vers plusieurs listes qui se laissent aller à des propositions cherchant à séduire « des tranches d’électeurs… » sans que la cohérence global existe vraiment…)

Tu peux déjà (avant les « propositions plus précises » ) avoir un aperçu général
ici
http://limousin.regions-europe-ecologie.fr/le-programme/2013-le-contrat-ecologiste-pour-les-regions-francaises/
ou ici http://www.regions-europe-ecologie.fr/2406-le-projet/
Je pense que ces lignes générales donnent déjà un bon aperçu… me semble t’il…

shakyra
10 février 2010 19:26

Quelle énergie mettent les verts à être contre le train ! J’ose espérer que tous ces « écolos » prennent les transports en commun…et ne passent pas leur temps dans des déplacements en bagnole.

didier tescher
10 février 2010 19:46

Ah, Shakyra ! Les Verts contre le train, ça relève du délire, là, non ? À moins de mettre une majuscule à train et de parler du Train pour désigner la LGV Limoges-Poitiers. Sinon, les transports en commun, on pratique couramment, enfin autant que nous permet la pauvreté de notre réseau.

jean
10 février 2010 21:37

@shakira
Voilà, être contre la LGV Limoges Poitiers…c’est être contre le train!

vert chez moi
11 février 2010 14:13

toujours et encore la caricature…
merci Shakyra

c’est bien parce que nous sommes pour les transports en commun que nous sommes contre certains projets qui assèchent (voir détruisent ?) les transports en commun…

vert chez moi
11 février 2010 14:21

note amusé :
ce blog doit être lu que par des électeurs/militants de gauches

si ça continue l’UMP ne sera même pas au second tour…
94% des 100 votants ont voté pour PS ou Europe Ecologie ou Front de Gauche élargie…
;)

On se fait un 2nd tour « entre nous » les amis/camarades ? ;)

mjhon
11 février 2010 16:07

Même l’internaute de droite a honte des idéaux et de ses idées indéfendable de la droite. le débat républicain … rien a foutre droit dans ses botes et dans le secret de l’isoloir vote a droite toute. Moi la politique je ne m’y intéresse pas, puis surtout pas sarkozy !! mais au final cette honte, ce traduit quand même par un vote a droite … c’est malheureux

BassKlar
11 février 2010 18:02

Mein Gott! Quelqu’un est d’accord (enfin presque d’accord) avec moi !!

Sinon pour info, la liste Limousin terre de gauche propose un moratoire sur la LGV et insiste sur l’importance capitale de la modernisation de la liste POLT. Il n’y a pas que les Verts à remettre ce projet très discutable en question… On cause aussi des TER et du maillage territorial des transport en commun sur la région avec gratuité pour les lycéens, salaries (trajets domicile, travail), chômeurs) avant d’arriver à une gratuité totale.

C’est pas le tout de brailler en disant que les gens n’ont pas de programme, faut aussi regarder ce qu’ils écrivent, écouter, lire… c’est même écrit sur ce blog (dont je remercie amicalement les auteurs au passage)

jean
11 février 2010 19:12

@bassKlar
Je ne comprends pas, le NPA est totalement opposé à cette LGV…c parti est bien sur la liste!
Un moratoire pour faire quoi? C’est un projet aberrant c’est tout!
Peut-être que ce petit bémol, est pour que vous puissiez négocier entre les2 tours quelques postes …je dois être mauvaise langue!

fradet
11 février 2010 19:26

Ne cherchons pas de mauvaises intentions chez les uns et les autres!
L’important est de remettre « sur les rails » une ligne « PARIS-ORLÉANS-LA SOUTERRAINE-LIMOGES-TOULOUSE » dans les meilleures conditions de régularité, de confort, de prix, etc (et même de l’eau dans les toilettes SVP )pour les populations qui vivent et qui travaillent le long de cette ligne.

L’IMPORTANT EST DE NE PAS GASPILLER NOTRE ARGENT POUR UN PROJET DÉMENT!

L’IMPORTANT EST QUE NOUS UNISSIONS NOS EFFORTS POUR INFORMER LA POPULATION QUI EST SOUVENT MAL INFORMÉE PAR UNE PRESSE TENDANCIEUSE.
L’important est d’informer et de faire voter!
Si certains ne sont pas sincères, nous verrons bien…

Clérembaux Daniel
11 février 2010 20:16

Et oui le NPA est opposé au projet LGV et pas seulement à Limoges, mais aussi à Poitiers où notre élue municipale milite en ce sens ou encore en Creuse où l’assemblée des maires à une immense majorité a voté une motion contre ce projet et en faveur du POLLT. Seuls politiquement hier contre ce projet, aujourd’hui de nombreuses forces politiques ont rejoint ce combat. Cela il faut le dire grâce à la mobilisation courageuse des associations, d’organisations syndicales (CGT) qui ont fait un énorme travail sur le terrain ; travail
qui a fait basculé une partie de l’opinion malgré un matraquage publicitaire considérable. Tous nous défendons le seul projet structurant pour toute notre région le POLLT. Dans la campagne des régionales, le NPA a fait le choix de l’unité de la gauche qui est restée « debout », sur un programme qui comporte des points de rupture avec le libéralisme. Dans ce cadre nous défendrons au coude coude avec le PCF, le PG et les alternatifs un moratoire sur ce projet LGV , un arrêt de tout financement (encore 500 000 euros prévu au budget 2010 de la ville de LImoges !), une expertise indépendante et une consultation démocratique. C’est un nouveau pas en avant, qui rassemble la quasi totalité des forces se réclamant de la gauche (à l’exception du PS et de l’ADS) un encouragement formidable pour ceux qui luttent contre ce projet absurde. Nous avons besoin du maximum d’élus contre ce projet. Votez « Limousin terre de gauche » , c’est montrer sur ce dossier comme dans d’autres (mais ce n’est pas le sujet) que nous avons besoin d’élus clairement à gauche, engagés courageusement dans les luttes sociales parfois depuis de longues années. Car si la LGV nous rassemble, c’est aussi parce que nous avons lutté contre le traité constitutionnel européen, la défense du statut de la poste, les droits des chômeurs, le droit à l’éducation et à la santé, le soutien aux salariés en lutte contre les licenciements. Nombre de candidats de notre liste mouillent la chemise dans les organisations syndicales au quotidien et aujourd’hui ils aspirent tous à un rassemblement pour porter un projet politique de transformation sociale. L’espoir est là.

jean
11 février 2010 20:54

@ Monsieur Clérembaux
Il me semble avoir entendu les élus PC au conseil municipal de Limoges soutenir la LGV…
Je ne mets pas en doute la bonne foi du NPA mais il va falloir clarifier la situation.
Bravo pour vos affiches anti LGV!

Clérembaux Daniel
11 février 2010 21:28

Merci pour votre compliment sur les affiches. Hier à la région les élus Verts se sont abstenus sur la LGV, des élus communistes ont voté pour les subventions sur les études. Aujourd’hui les élus Verts sortants sont contre tant mieux. Aujourd’hui également les responsables communistes se prononcent pour l’arrêt de tout financement, un moratoire…C’est une bonne nouvelle pour ceux qui luttent contre ce projet, je crois que vous en conviendrez.
Mais les élections régionales c’est aussi faciliter l’accès aux transports et dans cette campagne, notre liste se prononce pour la gratuité des TER pour les scolaires, les salariés et les chômeurs. Cela aussi c’est important car le pb majeur en matière de transport public par rail c’est le prix du billet.
Vous pouvez consulter sur le site de « Limousin Terre de gauche », une synthèse de notre programme (le document complet sera diffusé dans la campagne) fruit d’un long travail d’échanges et de confrontations de nos expériences militantes et d’élus. Unis nous pouvons gagner.

Dionysos
11 février 2010 21:43

Entendu sur France Bleu Limousin, la pitoyable prestation de Mr Archer qui avait l’air d’être parachuté dans la région hier ou avant-hier tellement il ne connaissait pas ses dossiers, à fortiori sur la LGV (via Poitiers ou le Centre, lui même ne savait pas, se contentant de taper sur Ségo au sujet du financement) et les TER’s, qu’il jugeait polluant et en demandait l’électrification… avec des batteries!!!

Il n’a malheureusement pas tenu compte du matériel TER récent qui est bimode Diesel ET électrique, tout au plus, il se préoccuppait (légitimement ma foi), des déplacements des personnes agées, qui doivent être son coeur de cible électoral.

On pourrait dire que Archer est « l’opposant utile » du Château, et qu’avec une opposition pareille, on a pas besoin de faire campagne pour défendre ses intérêts, tout au plus débattre confortablement avec la gauche « sociale » sur FR3 Limousin…

lemovice vert
12 février 2010 09:58

évolution loin d’être inintéressante du sondage sur ce site…démarrage en fanfare les 5 et 6 févr. de la liste menée par les verts, et apparition bien timide de la liste front de gauche…puis baisse de la première et progression très lente de la seconde…28/23 à un peu plus d’un mois….Prémonition d’un phénomène de ciseau…?

Benoit
12 février 2010 14:35

Daniel,
Un moratoire jusqu’à quand ? et pour quel projet ? A Europe écologie c’est très clair, c’est la réduction de la circulation des marchandises et la relocalisation des productions. Donc la LGV n’entre pas dans ce projet.
Les propositions Europe écologie pour le transport : http://limousin.regions-europe-ecologie.fr/1109-la-campagne/760-motion-capr-limousin-d-europe-ecologie-du-13-janvier-2010/4b6ab05760/
La crise actuelle, la fin inéluctable de l’énergie fossile bon marché, le réchauffement climatique mettent en avant les propositions des écologistes … notamment dans le domaine des transports.

Beaucoup d’économistes et de prévisionnistes répondent à cette question par des schémas anciens qu’ils actualisent d’une couleur verte. L’axe principal proposé demeurant de favoriser la mobilité et la flexibilité des hommes et des marchandises. Nous en sommes toujours à la création de «corridors dédiés» (routes ou ferroviaires) sans liens avec les régions traversées, circulant à travers les continents pour relier des grandes mégapoles dans le cadre de la mondialisation libérale.( Sarkozy fixe la taille de ces mégapoles à 400 000 habitants pour résister à la mondialisation).

Pour notre part, nous proposons une société nouvelle où la réduction de la circulation des marchandises et la relocalisation des productions seront au coeur des préoccupations pour les années à venir. Que signifiera dans 10 ans le toujours plus vite, plus loin, plus consommer…Nous, nous proposons le mieux vivre. Et cela passe par une autre conception de l’aménagement du territoire.

Le Limousin classé comme région N°1 pour le bien-être en France tient là un de ses atouts principaux pour l’avenir : la qualité de vie dans un environnement cohérent naturel et de qualité, équilibrant ville et campagne, travail et cadre de vie.

Nos propositions :
En préambule nous tenons à préciser notre condamnation des grands projets de prestige actuels incompatible avec notre conception d’un aménagement du territoire au bénéfice de tous : aéroport de Brive, nouveau projet autoroutier Limoges Poitiers ou Barreau LGV Poitiers-Limoges ; ce dernier, au-delà de la casse environnementale, de son coût (2 milliards d’euros pour 120 km de voie unique exclusivement réservée au transport de voyageurs, dont 25% à la charge des collectivités) correspond à un objectif pour quelques uns et représentera un surcoût pour le plus grand nombre. Mais surtout cette ligne nouvelle qui ne desservirait qu’une ville, Limoges, sonnerait la fin des trains grandes lignes sur la ligne historique POLT (Paris -Orléans-Limoges-Toulouse) où il ne resterait plus qu’un  »résiduel » de voyageurs (dixit RFF) isolant des départements comme la Creuse, le Lot, l’Indre, l’Allier, une partie de la Corrèze….De plus, le coût pour les usagers désirant se rendre à Paris serait plus que doublé, renforçant ainsi la mise en place de transports à deux vitesses (ici au sens propre et figuré du terme) en fonction des revenus.

Utiliser intelligemment les atouts du Limousin passe par le développement de notre économie à partir des ressources existantes dans le Limousin : ressources naturelles, bois, eau, pierre, et ressources agricoles, maraîchage, artisanat agro-alimentaire, textiles, venue de professionnels qui n’ont pas besoin de logistique urbaine, mais de moyens de communication internet et de qualité de vie.

L’offre transport doit être associée à cette vision et à cette conception de la Région.

- 1ère réponse : Priorité pour les TER : 80 % des déplacements se font pour le domicile/travail. La question des TER doit être la réponse première associant transport de proximité et transport inter-villes. Le confort matériel, la qualité des infrastructures, l’augmentation de l’offre, la création de parking relais le long des voies . Le prix du billet, question centrale pour augmenter la fréquentation, avec la création de carte emploi, de carte relais ferroviaire/transport en commun/parking, … des exemples existent ! Les comités d’usagers, les syndicats peuvent être mobilisés pour changer totalement l’offre transport public. A ceci doit s’ajouter une réflexion sur la mise en place de tramways inter-cités.

- 2ème réponse: l’utilisation et l’optimisation des voies existantes

C’est  »urgence POLT » (Paris -Orléans-La Souterraine-Limoges-Brive-Toulouse).

C’est la cohérence du territoire avec les 3 départements du Limousin

Cela passe par le renouvellement des voitures TEOZ pour certaines remplacées par des TGV rendant possible le raccordement au réseau TGV Européen,

C’est 713 km de doubles voies ,c’est une ligne voyageurs et Fret avec 16 gares desservies et 4 régions- C’est l’axe historique Europe du Nord – Barcelone

Cette optimisation de la ligne POLT n’aura aucun impact sur l’environnement.

Cela peut être réalisé sans délai.

- 3ème réponse : L’ouverture vers la façade Atlantique et l’Est de la France redonnant au Limousin son rôle historique de nœud ferroviaire . L’utilisation, à côté des TER, de TERGV pouvant relier des métropoles.

- Cela rend nécessaire l’électrification de Bordeaux-Lyon et la modification de son infrastructure sur 639 km, desserte voyageurs et Fret, avec 15 gares desservies. Cette proposition est pertinente pour constituer un axe transversal entre l’Atlantique et l’Oural, un vrai projet  »Transline » qui ne doit surtout pas être conçu comme un  »corridor nouveau » qui répondrait aux objectifs de la mondialisation libérale et serait coupé des territoires traversés, mais conçu comme un lien permanent d’aménagement des territoires dans le cadre d’un véritable service public.

- C’est aussi la modernisation complète de la ligne Poitiers-Limoges qui mettrait Limoges à une heure de Poitiers, la modernisation de la ligne Limoges -Angoulême et la réouverture de la ligne Montluçon-Ussel, avec une rénovation complète, indispensable pour que les trains puissent circuler à une vitesse de 120 km/h.

Privilégier les transports en commun, cela veut dire, par exemple:

-une offre totalement nouvelle basée sur le train pour tous, accessible financièrement. -aller vers une réduction des coûts payés par l’usager (carte transport pouvant être prise en charge comme dans certaines régions par les entreprises) voire la gratuité pour certaines catégories (jeunes, étudiants…),

-la possibilité d’un  »billet-pass » unique bus- cars- TER- parking…

Une étude devra être engagée avec les usagers, leurs associations les syndicats et les organismes professionnels.

Revoir totalement l’offre fret avec le retour à la possibilité du wagon unique.

La question des routes, liaisons aériennes, corridors LGV passe en second dans le raisonnement proposé : opposition à tout projet autoroutier nouveau qui serait une nouvelle destruction de surface naturelle, mais par contre optimisation souhaitable de certains tronçons de voies existantes ( par exemple, certains passages de la N147 en 2X2 voies, pour la sécurité )

Là encore, la sauvegarde de l’espace naturel et agricole devra guider notre action future.

Hors compétence directe de la Région, on doit pouvoir soutenir tout type de déplacements doux ou collectifs, par exemple pour les « transports urbains intra-muros « :

- re-développement des trolleys partout où ce sera possible à moindres frais,

- réseau de vraies pistes cyclables

- mise en oeuvre aux abords de la ville d’un système de location de vélos, scooters ou mini-voitures écolos (à partir des parkings relais)

- encouragement aux livraisons non motorisées (vélos électriques avec triporteurs…) comme cela se fait déjà dans d’autres villes

- instauration d’une prime au taxi propre pour les entreprises intéressées, etc.

BassKlar
13 février 2010 14:16

@Jean

Daniel a très bien répondu. Par ailleurs, voter des crédits d’ETUDE ça ne veut pas dire signer un chèque en blanc. La preuve avec les multiples déclarations d’élus et militants PCF. Et qu’on ne vienne pas dire qu’il s’agit d’un retournement de veste. C’est quand même un ministre PCF des transports qui avait lancé le projet de LGV pendulaire sur l’axe POLLT.

Axe que nous avons toujours défendu becs et ongles. En témoignent, là encore, maintes déclarations, prises de positions ou réunions publiques (dont une dernièrement à Brive).

vert chez moi
14 février 2010 10:59

Certes Bassklar le pb c’est que ce sont parfois bien des communistes (et pas des moindres) (mais bon on va pas s’engueuler pour ça…) qui ont défendu (à Limoges et Haute Vienne) encore plus ardemment que des socialistes locaux la LGV Poitiers Limoges…
Du coup pas étonné de la proposition de « moratoire » ça permet à tous de s’entendre, même si je suis quand même un peu étonné

(Mais pas plus étonné finalement de voir parfois « certains communistes » et « certains NPA » ensemble alors qu’il y a quelques mois encore bon nombre de communistes semblait bien « absent » de certains combats où heureusement le NPA était là… Des histoires de « séductions » certainement ;) )

Il me semble de toute façon que ce n’est pas le seule thème de la campagne…

julien
15 février 2010 12:18

vu les 5 premiers noms sur la liste ump , je préfère me faire ara kiri

oukonva
15 février 2010 14:40

ara kiri, c’est un perroquet avec du fromage fondu ?

shakyra
15 février 2010 18:12

oulala… les verts voient rouge et montent au créneau,dès qu’on ose leur dire qu’on comprend pas bien leur acharnement antiTGV, anti transport en commun… mais ils n ‘ont pas répondu à ma question, sont-ils du genre à prendre leur bagnole, pour aller bosser, acheter le pain, etc…ou sont-ils des écologistes responsables qui privilégient autre chose qu’une vie dans un de ces pavillons de lotissement « prétendument » à la campagne…cer ce mitage pavillonaire, avec repli sur soi, est bien ce qui est le plus énergétivore…

m et b
15 février 2010 20:23

Fais gaffe Shakira, si maintenant quelqu’un pose les vrais questions que va-t-il rester à Tescher ?!!!

didier tescher
16 février 2010 00:22

Tescher (Didier pour le prénom), il va répondre à la question posée. Les Verts, comme chacun pourrait le faire dans son quotidien, s’efforcent d’avoir l’empreinte carbone la plus faible possible. Et, en Limousin, ils se trouvent face à des problèmes dont la solution est difficile à trouver. Un exemple ? Mercredi matin, je dois prendre la train à Limoges Bénédictins à 7h36. Sachant que le premier bus qui passe dans ma commune, Rilhac-Rancon, me dépose au carrefour Toury à 7h40, comment je vais faire pour louper mon train ?
Dis moi, bête et méchant, toi qui critiques à tour de bras sur ce blog depuis des mois, as-tu des choses à proposer pour changer notre quotidien ? Ou critiquer et foutre la merde suffit-il à ton bonheur ?

vert chez moi
16 février 2010 10:10

@Shakyra :
à titre personnel je fais tout pour éviter de prendre la voiture
Mais il y a bien de toute façon une différence entre action individuel et action politique
(même si on pourrait parler de l’exemplarité mais là c’est encoreun autre débat où selon moi il y a bien des priorités en terme d’exemplarité en politique : notamment éviter les mélanges des genres, les cumuls divers…)

chacun est responsable de ses actes (mais parfois on est face à des manques d’alternatives non ?…) par contre la politique c’est faire en sorte de changer la société…
(c’est pas 5 à 15% de la population qui va changer le monde ;) par ses actes individuelles)

bonne remarque sur le mitage des lotissements…
(que cela soit lotissement lié à)l’étalement des métropoles ou ceux naissant à partir d’ex petits bourgs…)

Oliv
16 février 2010 11:18

Est ce que l’attelage NPA-Front de gauche- PC peut tenir sur la longueur ? J’en doute !

Pro et anti-lgv sur la même liste ça fait un peu désordre non ?

b et m
17 février 2010 23:58

Hé Vert chez moi, c’est pas toi et tes copains qui êtes contre la Voie de Liaison Nord et qui luttez pour conserver un accès à l’autoroute où vous pourrez continuer à rouler à 110 avec vos diesel pourris ?
Elle est où là la logique écolo ?
Des écolos contre le train et pour l’autoroute, on aura tout vu! et après vous voudriez nous donner des leçons ?!!!

vert chez moi
18 février 2010 10:04

continue donc dans tes caricatures et simplifications sans rien comprendre…

où as tu vu qu’on était contre le train ?
on est contre une LGV (une voie qui détruit…)
et on est pour le POLT, pour les TER… et nous aurions bien d’autres ambitions si nous étions aux manettes
(rappel sur Métrolim par exemple…)

Pour cet accès autouroute tu le dis toi même cela est lié à la Voie de Liaison Nord…
Avec un peu de jugeotte tu réfléchirais avant de dire des aneries…
Nous sommes bien en face d’aménagements qui veulent se faire Pour Limoges au détriment de toute la périphérie et ses communes…
Tout ça dans le doux reve d’un futur « grand périphérique » ?
http://blog.vertchezmoi.net/politique/contournements-voies-de-liaison-ou-peripherique-autoroutier/

Rappelons que ce n’est pas seulement l’accès autoroutier qui est en question…
mais bien :
- la fermeture de l’échangeur n° 28 (Grossereix) obligeant les usagers de Rilhac Rancon de prendre la future Voie (et lui donnant alors une utilité)
(puisqu’elle n’en a aucune…)

- la création d’une zone d’activité du côté de la Grand Pièce : zone d’activité étant un grand mot pour qualifier une zone dite logistique (une zone « tout camion » donc)

(la voie la encore à son « utilité »… puisque parallèment à cette zone on suppose « plus de camion » sur l’A20…
on comprend mieux alors où certains veulent en venir…)

Certains se croient encore sous les 30 Glorieuses et De Gaulle à vouloir des grands travaux partout…

lemovice vert
18 février 2010 10:27

Jeudi 18 février, le phénomène de ciseau entre les deux listes fdg et vert s’est produit: 35% vs 21 % au delà de ce qu’on pouvait imaginer…23 % vs 28 % il y a de cela six jours. Un peu trop même, et cela est surprenant.
Il faut toujours se méfier des démarrages en fanfare. Les campagnes se jouent dans les derniers jours, les dernières semaines,
mais au vu de ce « mini sondage » avec qui Christian Audoin va t’il fusionner ? Y aura t’il une triangulaire entre 3 listes issue de la même majorité ? :)

vert chez moi
18 février 2010 10:36

en même temps quand on connait le nb d’adhérents/militants de chaque liste… on ne peut qu’être surpris par la « faiblesse » de tout les votes…

N’y a t’il que 58 socialistes en Limousin ?
je ne pense pas qu’en même…

Sachant que les listes sont composés d’une quarantaine de personnes… si même les « collistiers » votent pas ça tronque tout ça ;)

vert chez moi
19 février 2010 15:46

lisant le Populaire, j’ai noté 2 attaques en règle « contre » « Europe Ecologie » de la part de ses probables « compagnons » de second tour

d’un côté le PS…
qui prétend :
« Beaucoup de ces propositions ont été piochées dans nos programmes. On promet aux électeur la lune verte. Sans routes, ni TGV ? Je rappelle, conclut-il, que nos partenaires, dont les écologistes, ont tout voté pendant la mandature qui s’achèveæ »

Tout le monde y croit…
Tout voté ? hum hum… c’est beau les rêves…
Tout piller dans le programme socialiste ?
Heu… Il y croit ?

de l’autre le FdG élargie…
qui prétend :
« Europe Écologie pourrait nous retrouver sur certains points entre les deux tours. Le problème, c’est que ce mouvement n’exclut pas une alliance avec le MoDem. Nous, si! »

Ah les étiquettes…
et ces « fantasmes » sur le Modem…

(Doit on rappeler que des communistes y compris en Limousin,
à Brive par exemple, participent parfois à la même majorité que le Modem ;) )

La tête de liste Europe Ecologie a été claire lors de plusieurs interviews me semble t’il…
Que représente le Modem localement ?
Qui est il ? (programme…)
Qui en a « besoin » ?
Est ce que les forces en présence et susceptibles d’être au second tour en ont besoin ?
Il semblerait que personne ne veut du Modem…

L’UMP n’en veut pas la gauche de la gauche n’en veut pas Europe Ecologie non plus…

Cette question devrait plutôt se poser aux socialistes Et oui la question se pose au PS… pas à Europe Ecologie
PS qui « gouverne » avec le Modem dans certaines communes… où on retrouve aussi… le PCF…

ah les étiquettes…

Note en passant : en cas de Modem à plus de 5% , le Parti Socialiste pourra t’il le vice en l’acceptant dans la majorité pour « repousser » (et tendre les « négociations ») d’éventuels « accords » avec le FdG d’un côté et Europe Ecologie de l’autre ?
à moins bien entendu que le FdG aille tout de même dans une majorité qui pourrait alors aller du Modem au NPA ? ;)
je sais c’est vicieux…

vert chez moi
20 février 2010 14:39

Tiens j’en ai lu une autre… cette fois de la part du Modem
Belezy sous les feux des journalistes…

Il nous sort notamment :
« Nous espérons pouvoir nous maintenir au second tour. Les centristes peuvent parler avec la gauche et avec la droite. Ce sont même les seuls à pouvoir le faire. Alors, attendons le soir du premier tour », répète-t-il,  »

Je croyais pourtant que le Modem ne voulait plus de l’UMP ?
hum… Belezy n’est visiblement pas d’accord avec son patron (en même temps qui l’est en ce moment ?)
Ce qu’il n’a pas encore compris c’est que personne ne veut du Modem…
A moins que le PS lui fasse une fleur ?
A moins que l’UMP revienne sur ses propos ? et fassent à nouveau liste commune au second tour comme en 2004 ?

Mais le plus drôle est à venir avec :
« Europe Écologie ? Ils veulent faire baisser le PIB et détruire des emplois, alors que la crise a mis en difficulté, ici comme ailleurs, des entreprises dont on ne pensait pas qu’elles puissent souffrir

Oui bien entendu… Notre programme c’est détruire les emplois…
tout le monde y croit…

Tiens pour monsieur Belezy… une vidéo
http://www.dailymotion.com/video/xc9nmq_sainte-rita-la-croissance-larroutur_news

Pierre July
20 février 2010 18:36

Ha… les étiquettes ^^

pascal desaulty
21 février 2010 14:16

encore une fois toute la france est manipule avec la participation des medias,pourtant avec internet nous pourrions dialoguer autrement et ne pas se laisser faire et reagir devant ce ramassis de profiteurs qui ne nous connaissent que pendant les elections et apres? pendant les deux dernieres guerres on nous a vendu du patriotisme ( paroles de l’aristocratie vers les pauvres) aujourd’hui ce n’est plus possible de faire la guerre car ils pourraient eux aussi en subir les consequences,alors on nous parle de crise surtout pour nous ,cest facile,pas chere et ça rapporte gros alors pour une fois il faut montrer que nous ne sommes pas integrer ou influencer par les sondages ,il ne faut pas voter ou alors voter blanc pour montrer une fois pour toute que nous ne sommes pas des moutons reagissez car la prochaine fois ils vont s’occuper de nos retraites et ce n’est pas pour nous augmenter

jean
22 février 2010 21:27

Il y a quelques temps les opposants à la LGV Limoges Poitiers étaien cosidérés comme des farfelus défendants leurs intérets personnels!
Dimanche soir sur France 3 (débat visionnable sur le site de France 3), on s’est aperçu que Monsieur Denanot était complètement isolé (ses seuls soutiens le Modem et le FN)!
De grâce, remmettez le débat sur la place publique, je ne veux pas que la LGV soit le boulet du PS et occulte les autres réalisations de la région.
Monsieur Denanot, écoutez la population et vos partenaires politiques!

Fab
22 février 2010 22:02

Faut-il rappeler que l’UMP, le PC et les Verts ont voté pour la réalisation des études pour la LGV ????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

jean
22 février 2010 22:55

@fab
Ils ont voté la réalisation des études mais pas le plan de transport pour les verts…
De plus, je parle de la situation politique actuelle…

m et b
22 février 2010 23:23

Petite précision pour un peu de vérité :
NPA, PG et Verts sont clairement contre la LGV. Dont acte.
Le PC a toujours voté pour dans les collectivités où ils siègent.
Mél, PRG, MRC, ADS, PS sont farouchement pour. Où as-tu vu que le PS est seul à gauche? Même Guillaume Bertrand est pour dans la mesure où cette LGV favoriserait le Projet Altro qui lui tient légitimement à coeur.
Alors c’est qui qui est isolé à gauche?
De plus, le Modem, l’UMP – à part le pitoyable Auclair – est pour. Alors, c’est qui qui est isolé tout court ?
( je le concède le FN n’est pas hostile au projet mais là non plus on a pas forcément besoin de lui pour illustrer la pertinence du Projet °

Tchou tchou
23 février 2010 09:08

Et la population est largement pour également donc qui est isolé ?

jean
23 février 2010 20:12

@m et b et thou thou
La population largement pour???
Ah oui, les grands partis de gauche alliès du PS sur l’action…Mel, ads, mrc, prg…ça pèse combien tout ceci comparé aux verts et au front de gauche! Dis donc, si le PS en Limousin n’a plus que ces grands partis comme alliés…effectivement, il faut se faire du soucis!
A moins que le principal allié soit l’UMP…enfin la branche Archer!
Quand la mauvaise fois nous tiens on est pret a tout!

m et b
23 février 2010 23:37

En matière de foi là je pense que t’es champion du monde !!!
Oui le PS a des alliés. Je concède que cela puisse t’ennuyer. Et oui je le répète le PC, désormais fondu dans le auto-dénommé front de gauche, a voté pour dans les assemblées où il siège.
Combien pèsent le PS et ses alliés, nous le sauront le 14 mars au soir mais de nous 2, je ne suis pas certain que ce soit moi qui fasse grise mine !!!

lemovice vert
24 février 2010 10:40

Mercredi 24 février.
Le phénomène de ciseau s’accentue encore entre les verts et le fdg/npa/alters. Après 28% à 23%, le 12 février, puis 21% à 35%, le 18 février, les verts sont à 15% et le fdg à 41%…auj…avec un petit 2% pour l’AEI( les écolos indépendants). De TROIS(!) choses l’une, soit il y a un geek alter ou rouge vif qui a mis au point un système qui ajuste le score du fdg, soit Christian Audoin est le futur président de la région limousin, soit…la campagne a pris chez les uns,et connaît une petite baisse de régime chez les autres ? ;)

vert chez moi
24 février 2010 11:31

@m et b
j’ai failli m’étouffer en lisant

« Mél, PRG, MRC, ADS, PS sont farouchement pour. Où as-tu vu que le PS est seul à gauche? »

Que représentent ils ?
MEL on devrait plutôt parler de Jean Daniel
PRG et MRC : visiblement plus grand chose malheureusement si on prend en compte la place réservée sur les listes
(et qu’en est il des positions réels ? car il me semble que comme à l’UMP et comme au Modem tout le monde n’est pas forcément d’accord)
ADS : c’est bien dommage… visiblement ils préfèrent relier Limoges à Poitiers que Limoges à St Junien
(il sera plus facile de faire le trajet Poitiers Limoges que St Junien Limoges ?
heureusement Limoges va fournir de l’eau : j’espère juste qu’il n’y aura jamais de petit Poutine à Limoges en désaccord avec St Junien ;) parce que côté indépendance… ça risque posé soucis…)

Par contre en effet la position du PCF (étant donné ses votes) est peu clair
ceci dis on pourrait presque en dire de même avec le PS car tout les socialistes ne sont pas inféodés à la position officiel sur ce sujet si j’en crois certains propos ça et là…

@Lemovice : il existe en effet une possibilité de voter plusieurs fois ;)
si je veux je peux voter 100 fois… mais je ne vais pas le faire…

m et b
24 février 2010 23:28

Mince, j’ai raté mon coup, Vert ne s’est pas étouffé, il a seulement failli ( hou que je suis méchant ! ).
En fait merci. Une fois de plus tu me permets d’illustrer le comportement on ne peut plus classique des Verts qui là se vautrent dans le dénigrement des autres partis de gauche dont il me semblent que les Verts n’ont pas toujours craché dessus.
Parce que franchement si moi je suis méchant, je trouve que tes appréciations sur nos – et peut-être dans pas très longtemps tes – partenaires de gauche ne sont pas très jolies, jolies.
Alors de grâce, les Verts arrêtez de nous donner des leçons de bon comportement politique.
Et puis au soir du 14 mars on verra bien ce que toi et tes petits copains pesez!
Et puis tiens là c’est moi qui vais te rappeler 2-3 notions d’organisation politique : partager une même position ne s’appelle pas être inféodé. Pire, si d’aventure quelques socialistes étaient dubitatifs sur cette LGV, le fait de ne pas l’exprimer relève d’une nécessaire discipline démocratique – et j’insiste sur ce point – de parti qui donne toute sa grandeur à l’engagement politique mais là j’aborde peut-être des concepts qui t’échappent…

vert chez moi
26 février 2010 09:52

Ce qui est amusant c’est que un tel aurait droit de « dénigrer » tout ses « partenaires » sans arret et à longueur d’année… (et confondre alliance et raliement…)
mais dès que l’un de ces partenaires lève un peu la voix c’est un méchant donneur de leçon…

Je crois que cela montre bien les comportements de certains en effet…
dommage que cela déteigne chez certains militants

Je connais bien assez de militants (tout partis confondus) partout en France pour « juger » ce qui va dans le bon sens… et ce qui va plutôt dans le mauvais sens…

goupil
4 mars 2010 15:15

Le n°9 d’Europe écologie présente sa vision du futur de la région

« Europe Écologie . Le Limousin et la notion de Tiers territoire

Les prochaines élections régionales permettent de s’exprimer sur la question locale – la région- en positionnant la région à l’échelle de l’Europe . Europe Écologie permet d’aborder ces deux échelles avec une véritable conscience planétaire et rejoint les thèmes écologiques abordés par la notion de Jardin Planétaire proposée en 1999.
Le Limousin , en tant que région susceptible d’engager de nouvelles expériences économiques et sociales , trouve une position avantageuse dans la dynamique d’accès à une « autre façon de vivre » .
Dans le « délaissement politique » actuel il apparait comme un refuge aux possibles . De la même façon que le Tiers paysage accueille la diversité biologique exclue de partout ailleurs mais prête à inventer de nouvelles configurations , le Tiers Territoire -par exemple le Limousin – accueille les nouvelles façons d’engager l’avenir .

http://www.gillesclement.com/cat-actualites-tit-Actualites

élections régionales 87
6 mars 2010 20:04

Excusez-moi mais Gilles Clément dont vous parlez, c’est the Gilles Clément? celui du quai Branly et des jardins du monde entier qui sont des plus célèbres?

goupil
11 mars 2010 18:01

Je confirme, il s’agit bien de lui, il suffit de voir le lien. Il est également en photo sur le site de campagne d’EE Limousin. Je précise juste qu’il est n°9 en Creuse.
Je trouve son point de vue sur le futur Limousin assez stupéfiant, notamment lorsqu’il le qualifie de Tiers Territoire.
Gilles Clément a acquis une certaine notoriété pour ses écrits théoriques (dont ‘le Tiers Paysage’), ses jardins en revanche sont peu reconnus dans le monde au regard de ceux d’autres paysagistes contemporains.

lemovice vert
13 mars 2010 09:00

wouah ! sondage sur 427 blogueurs, geeks, peut-être moins, car j’en suspecte d’avoir voté X fois !;)
Après 28% à 23%, le 12 février,
puis 21% à 35%, le 18 février,
puis 15% à 41%…avec un petit 2% pour l’AEI, le 24 février….
on finit [le sondage] à
14 % pour les verts et 41% pour le fdg et 3% pour l’AEI.
Lequel des trois scores est le moins éloigné de la réalité de dimanche soir ?
le fdg ? je ne pense pas…les verts ? ce serait une divine surprise que je saluerai…chapeau bas ( je le reconnais par avance) l’AEI ?

didier tescher
13 mars 2010 10:14

À respectivement 23 et 14 %, ce sont le PS et Europe Écologie dont les scores sont les plus proches de la réalité.

gabrielle
15 mars 2010 15:46

L’acharnement des verts limousins contre le seul et unique projet de transport en commun par rail : La LGV Limoges Poitiers a payé.

Ils ne sont même pas au second tour.

Je suis militant écologiste mais je ne pouvais pas voter contre ce projet d’infrastructure de transport plus fiable et écologique que la route ou l’avion. La LGV Limoges Poitiers inscrit le centre ouest dans une logique de dévellopement raisonnable et surtout d’autonomie économique.

En espérant que les dirigeants d’Europe Ecologie en Limousin comprennent que la récupération des anti-lgvistes n’est pas une bonne stratégie politique.

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire