mai 26
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Les collectivités pleurent, le FMI se frotte les mains !

denanot_2 Le Président de Région, Jean-Paul Denanot, l’a annoncé hier : le Limousin et la France devraient rentrer inévitablement dans une période de récession. La faute à la décision de Nicolas Sarkozy de geler les dotations de l’Etat aux collectivités qui sont responsables de la commande publique notamment dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics. Si elles n’ont plus les moyens de passer ces commandes là il n’y aura donc plus de travail pour les entreprises et plus d’emplois.

fmi-strauss Cette crise, qui n’en finit plus et dont les effets se montrent chaque jour de plus en plus inquiétants fait pourtant un heureux : le FMI et son Président, Dominique Strauss Kahn ! Cette « entreprise » qui ne vit que des intérêts des prêts qu’elle accorde aux pays en crise et des placements qu’elle effectue, vient d’enregistrer des bénéfices records grâce à la vente d’or,  à des placements financiers juteux, à la multiplication des prêts à des conditions scandaleuses pour les populations – en particulier pour les fonctionnaires et les retraités, au licenciement de 385 des 2 900 postes du « staff » !

Mais les médias préfèrent ne s’intéresser qu’au chouchou des sondages et à sa campagne de promotion personnelle ! S’il semble être le meilleur candidat pour battre Sarkozy, il n’est pas certain qu’il soit le meilleur pour défendre les valeurs de gauche alors qu’il ne semble pas sur la même longueur d’onde que ses camarades sur la réforme des retraites !


Tags: , , , ,

Auteur: Pazmany

8 commentaires

Luc
26 mai 2010 14:29

Sarkozy veut faire payer les collectivités majoritairement de gauche en les incitant à augmenter fortement les impôts locaux pour financer les dépenses de solidarités inhérentes à l’Etat. Et si elles étaient majoritairement de droit, qu’en serait-il ?

Son but est électoraliste à quelques mois de nouvelles élections qui s’il les perdaient pourraient lui faire perdre la majorité au Sénat. Il joue gros et veut donc pousser les Départements dans le mur pour justifier leur suppression.

SocDem 87
27 mai 2010 01:20

L’article intitulé « Les collectivité pleurent , le FMI se frotte les mains » appelle quelques précisions :
1 – Les ventes de lingot d’or décidées en 2009 ont un double objectif : d’une part, doter le FMI d’une assise financière solide
sur le long terme, d’autre part, rehausser la capacité de prêts concessionnels
2 – Le FMI octroie des prêts aux pays qui lui en font la demande.Les pays à faible revenu peuvent obtenir des prêts concessionnels (libres d’intérêts jusqu’en 2011 et assortis de conditions plus favorables après).Les autres pays peuvent obtenir des prêts assortis d’un taux de commission fondé sur le marché .
3 – Au 22/03/2010, l’effectif du FMI s’établissait à 2 360 personnes originaires de 146 pays
((toutes ces données sont consultables en ligne sur http://www.imf.org/external/french/index.htm)

Luc
27 mai 2010 08:29

Même la France fait du bénéf en prêtant de l’argent aux grecs, c’est une honte. Si vous avez la tête dans l’eau surtout ne craignez rien on va vous enfoncer un peu plus…

Et beh tiens...
27 mai 2010 09:33

Suite à l’intervention télévisée sur France 2, Dominique Strauss-Kahn pulvérise son record de popularité au baromètre Ipsos-Le Point chez les proches de l’UMP, atteignant 76% de bonnes opinions, un score jamais observé y compris dans son propre camp. Les proches du PS sont en effet moins enthousiastes (66% d’avis favorables, -3 points) et les sympathisants de la gauche plus radicale (PC/Extrême gauche) sont même très critiques (33%, -11 points).

Les 2 socialismes
27 mai 2010 10:19

DSK : le travail est au service de l’économie qui est au service de la finance

Jaurès : l’ économie est au service de l’homme et la finance est au service de l’économie

Asse42
27 mai 2010 13:35

En tout cas cela met clairement le doigt sur ce que doit repenser la gauche. Faut-il être européen à tout prix lorsque l’on voit la connivence de la social-démocratie avec le libéralisme? Ou faudra-t-il revenir à la valeur fondamentale du socialisme qu’est la république?
Ce débat doit transcender la gauche il me semble:
http://www.fraternite-royal.com/article-quelles-strategie-d-alliances-pour-la-gauche-51158035.html

Les 2 socialismes
27 mai 2010 16:53

La social-démocratie est en plein déclin depuis quelques années. Lorsque la gauche était au pouvoir presque partout en Europe, elle a été incapable de s’entendre pour faire les réformes nécessaires.

L’Europe a sans doute été trop loin dans l’ouverture de son marché et la libre concurrence. Elle le paye aujourd’hui.

truite
9 juin 2010 14:06

comment peut-on aimer un millionnaire (DSK) quand on est pauvre ?

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire