nov 23
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Cantonales : le PS désigne ses candidats

sandrinerotzler HUGUETTE_TORTOSA_01 YILDIRIM_G_LSEN_01 Ça y est, le parti socialiste de la Haute-Vienne est en ordre de bataille pour les élections cantonales de mars prochain. Si pour la plupart des cantons renouvelables, les sortants sont à nouveau candidats, ailleurs c’est la carte du rajeunissement, de la féminisation et de la diversité qui semble avoir été privilégiée. Sur les cantons de Limoges-Carnot et Limoges – Puy La Rodas, Sandrine Rotzler et Gulsen Yildirim auront la lourde tâche de succéder à Jacques Rousseau et Jean-Paul Bonnet. Sur la canton de Limoges-Emailleurs, c’est Huguette Tortosa qui aura pour mission de faire tomber le conseiller sortant Raymond Archer, si celui-ci est à nouveau candidat… Ces 3 jeunes femmes sont toutes adjointes ou conseillère municipale déléguée à la ville de Limoges.

Selon les échos de la presse et les mails qui nous sont parvenus, il semblerait que dans certains cantons, la désignation des candidats ait posé quelques soucis, comme à Bellac ou Châteauponsac. Cependant à 3 ans de l’élection des nouveaux conseillers territoriaux, il semblerait qu’on ait donné une prime au sortant. Pour mieux préparer l’avenir ?


Tags: ,

Auteur: L'équipe

96 commentaires

pink angel
23 novembre 2010 21:01

Alors que normalement le PS se veut être le parti le plus démocratique de France, la fédé de la Haute-Vienne a décidé de façon autoritaire d’interdire toute forme de concurrence aux sortants…
Pourtant si les sortants avaient un bon bilan ils ne risqueraint rien et pourtant…
Dans deux catons, les sortants ont eu moins de voix qu’il n’y a eu de bulletins blancs (seule façon de montrer son désaccord). Ni ces sortants, ni la fédé, n’a souhaité suivre l’avis des militants…si c’est ça la démocratie !!!

hub
23 novembre 2010 21:20

Il est intéressant de voir le blog du jeune ump futur centriste Lanave guillaume, pour comprendre que le parti socialiste n’aura pas de mal à faire un 21 sur 21 aux cantonales ^^

http://guillaumeld.over-blog.net/article-la-haute-vienne-re-signe-pour-2-ans-d-inaction-au-minimum-61577516.html

Luc
23 novembre 2010 21:27

Crois-tu sincèrement qu’il ne s’agit que d’une question de bilan parce qu’à Bellac je n’ai pas l’impression qu’il soit mauvais ! Et je ne crois pas qu’il s’agisse d’un problème de démocratie mais plutôt une fois de plus d’un problème de personnes comme il y en a eu auparavant au PS et on voit à quoi il mène…

Je ne peux qu’applaudir la candidature de ces 3 femmes, compétentes, dynamiques et qui, si elles sont élues, donneront un nouveau souffle au Département qui commençait à en manquer un peu…

pierre
23 novembre 2010 21:41

Bonjour,

Moi je rejoins bien volontiers ‘hub’, le parti socialiste fera un grand chelem l’année prochaine avec peut être un os plus dur que les autres celui du canton Gabouty JM.

Bon courage à ces trois femmes.

Luc
23 novembre 2010 21:53

@hub : je crois que ce guillaume laval est un peu jeune pour tout comprendre, il a perdu une élection interne et décide donc d’aller voir ailleurs… n’est ce pas un peu de l’opportunisme ? Où sont les convictions dans tout ça ? S’il veut être vraiment candidat un jour à une élection il va devoir apprendre à perdre et à attendre son tour…

@Pierre : le PS ne pourra réaliser un grand chelem puisqu’il n’aura pas de candidat dans tous les cantons et il ne faut jamais présumer du résultat longtemps à l’avance et avant la campagne mais il faut dire que la droite en Haute-Vienne lui facilite bien la tâche ;)

pink power
23 novembre 2010 22:05

@luc
Dans un parti démocratique, on ne doit pas avoir peur de la parole des militants…à Bellac comme ailleurs !
Dans un parti où, en théorie, se sont les militants qui désignent leurs candidats, il est très étonnant de se rendre compte que certains puissent avoir peur de leur avis…
Et si l’on parlait du bilan de Châteauponsac….où le candidat choisi a permis à la droite de triompher aux municipales et où il n’a du son salut (aux dernières cantonales) que parce qu’il y a eu une triangulaire avec deux candidats de droite, il n’a pas atteint 50 % des voix…En plus il va devoir affronter le maire divers droite de Châteauponsac, alors, on n’est pas encore au grand chelem !!!

Luc
23 novembre 2010 22:28

Je ne veux pas m’exprimer sur Châteauponsac parce que je pense que s’il avait dit qu’il ne se représentait plus il aurait du le faire et passer la main.

Pour Bellac, je ne vois pas pourquoi Monsieur Perrin, dont l’âge n’est pas mis en cause comme dans d’autres cantons aurait du laisser sa place parce qu’il est de Blond et non de Bellac ? J’imagine très bien que les militants de la section de Blond s’il y en a une, sont beaucoup moins nombreux que ceux de la section de Bellac, ce n’est donc pas très loyal et ça paraît plus une tentative de putch qu’autre chose… Quelle différence objective y avait il entre Monsieur Perrin et le satellite de Monsieur Doumeix en manque de notoriété ?

didier
24 novembre 2010 00:27

vous semblez oublier que Terre de Gauche et Europe Écologie/les Verts devraient présenter des candidats dans tous les cantons. Alors, grand chelem ?

pierre
24 novembre 2010 07:15

@luc du cinquième commentaire,

ça sent le commentaire d’un des responsables UMP voir même d’un candidat aux cantonales à droite ou plutôt divers droite (PR).

« il ne faut jamais présumer du résultat longtemps à l’avance et avant la campagne mais il faut dire que la droite en Haute-Vienne lui facilite bien la tâche » mais en même temps il n’y a pas besoin d’être en grand devin pour savoir que le PS va frôler le sans faute !!

Quand au niveau national ça va, vous vous prenez une demi taule mais quand ça ne va pas beh il ne faut pas rêver ça sera une taule.

Et puis vous n’avez pas l’air d’avoir l’ambition de vouloir changer les choses à en croire l’article du jeune UMP..

En tout cas bon courage cher candidat..

hub
24 novembre 2010 07:23

@pierre,

Mais oui c’est un commentaire signé Léonie, le radical UMP éternel battu !

On le dit candidat sur la bastide… Il croit peut être encore en ses chances c’est bien de rêver!!

paul
24 novembre 2010 08:00

@didier
Tu dois sembler ignorer que le PS local néglige toutes les autres sensibilités de gauche (voir le traitement fait au CR et à la municipalité aux élus de « terre de gauche », moins bien traités que les élus de droite)!
En HV, soit tu es PS , soit tu es con!

Luc
24 novembre 2010 08:32

@ Didier : c’est une annonce de ta candidature sur le canton d’Ambazac ?

@ Paul : qu’est ce qui te fait dire que le PS néglige les autres sensibilités de gauche ? Je ne crois pas qu’Europe écologie – Les Verts et le Front de gauche aient lancé quelqu’appel que ce soit au PS pour des candidatures communes…

On sait que leur but est de bouffer du socialo et de faire le meilleur score possible au 1er tour.

Le Front de gauche est maltraité à la municipalité ? Ne confonds pas avec le NPA qui est bien seul et le PC, allié des socialistes dès le 1er tour !

Vincent LEONIE
24 novembre 2010 09:29

@pierre & @hub : Vous devriez pourtant savoir que je signe toujours les commentaires et autres participations sur le web de mon nom. C’est ce que l’on appelle le courage et l’honnêteté.
donc, non, je ne suis pas à l’origine du 5ème commentaire de ce cher luc, même si je le trouve bien tourné :-)

De même, je tiens à remercier hub de m’annoncer mon investiture sur le canton de La Bastide. Je n’étais pas au courant… mais je note avec plaisir que le PS est mieux informé que moi.

Quant à « éternel battu », attendons d’abord que je candidate et ensuite, pour paraphraser luc, »il ne faut jamais présumer du résultat longtemps à l’avance et avant la campagne » ;-)

didier
24 novembre 2010 14:57

@ Luc : ce n’est pas du tout une annonce de candidature. Simplement, Europe Écologie/les Verts a décidé de présenter des candidats partout où ce sera possible. Et je pense qu’il en sera de même pour Terre de Gauche. À moins que des accords soient trouvés çà et là pour présenter des candidatures uniques de la gauche …

Philippe
24 novembre 2010 15:10

Tout mon soutien à Huguette Tortosa qui peut réaliser l’exploit de gagner un canton historiquement de droite mais qui n’était pas loin de basculer la dernière fois avec Madame Chevalier. La candidature de Monsieur Archer pour l’UMP risque bien de diviser une nouvelle fois son camp et je ne suis pas sûr qu’il disposera du soutien de tous contrairement à Madame Tortosa.

paul
24 novembre 2010 15:19

@luc
Tu avoues que vous prenez les élus NPA pour des cons!Bravo!

Luc
24 novembre 2010 16:56

Paul, je te faisais juste remarquer que le front de gauche n’existait pas à la mairie de Limoges !

Didier, donc que tu seras candidat sur le canton d’Ambazac ?

didier
24 novembre 2010 17:05

D’une, je ne sais pas si je serai candidat sur Ambazac. C’est peu probable. De deux, j’ai rencontré en juin Laurent Lafaye pour discuter des cantonales. On devait se revoir à son initiative à la rentrée (j’avais pris contact pour la première rencontre). Nous sommes en novembre …

paul
24 novembre 2010 17:12

@didier!tu crois encore que le PS local est interessé par les verts? Juste pour leur donner une cotion écolo dans le CR, aucun intéret pour eux au CG, leur objectif: le grand chelem c’est tout!
Arrêtez de vous faire avoir, présentez vous et faites une vraie campagne écolo: à Ambazac sur l’uranium par exemple et la pollution de la crouzille!
Des gens seront derriere vous mais ne vous compromettez pas avec le PS local!

didier
24 novembre 2010 17:55

@ Paul : au conseil municipal de Rilhac-Rancon, j’ai pu constater depuis presque trois ans le grand intérêt que le PS nous porte localement. Merci pour les encouragements.

Luc
24 novembre 2010 20:59

Je ne crois pas que les socialistes aient forcé la main aux Verts au 2ème tour des élections régionales. Il faut savoir se retrouver sur des valeurs communes face à la droite.

Didier, vous n’êtes pas des enfants de cœur non plus au conseil municipal de Rilhac et pour avoir lu ton blog cet été, des voix se sont élevés pour dénoncer certaines choses…

didier
24 novembre 2010 21:19

Luc, effectivement personne ne nous a forcé la main pour faire alliance avec le PS au second tour. D’ailleurs, ça ne veut pas dire grand chose ton commentaire …
Qu’est-ce qui a été dénoncé dans notre blog, qui n’est pas le mien mais celui d’un groupe ? (http://avenirrilhacrancon.unblog.fr)
Une personne en minorité au sein du groupe auquel j’appartiens ne supportait plus d’être minoritaire. Il est parti avec des grincements de dents. C’est généralement comme cela que ça se passe à la fin de toute aventure humaine. La page est tournée et le groupe fonctionne beaucoup mieux, merci.

m&b
24 novembre 2010 23:56

Merci Paul, au moins tu es clair : s’associer avec le PS= se compromettre.
Tu as bien raison, c’est comme ça que le PC a perdu 3 sièges au Conseil régional en préférant devenir otage du NPA et c’est comme ça qu’au niveau national la gauche est majoritaire mais c’est la droite qui gagne les élections !!!
C’est bien, continue comme ça et la droite sera tranquille pendant encore 30 ans!
C’est vrai que cela arrange bien l’extrême gauche qui a besoin de la droite au pouvoir pour continuer à faire semblant de faire la révolution tout en crachant sur le PS.
Pendant ce temps, la droite met parfaitement en oeuvre son programme et tout ce petit monde est content, non ?

ROSEAU PENSANT
25 novembre 2010 07:10

Ce sont les magouilles locales qui peuvent faire le jeu de la droite!
Qui est otage de qui ? Ceux qui ont remporté 6 sièges aux Régionales ou ceux qui en ont 3, alors qu’un des leurs a disparu comme par enchantement entre les 2 tours ? Pour « les gens » cela semble être un mystère de plus.

paul
25 novembre 2010 08:10

@m§b
Comme on oublie…l’intervention des organes du PS entre les 2 tours alors qu’un accord était trouvé entre M Denanot et M Audouin!
De plus, dire que la gauche perd aux élections à cause de l’extrême gauche…il faut être gonflé!
Chevènement, Tobira,…ne sse sont pas présentés en 2002?C’est l’extrême gauche qui a désigné Royal en 2007?
Le PS n’est pas capable d’assumer ses erreurs, et ca continue: cracher sur le NPA c’est faire le nid à la défaite effectivement, mais continuez! La droite se frotte les mains!

Luc
25 novembre 2010 08:38

@Omar : on dirait que ça te ferait plaisir que Monsieur Lamardelle perde pour que tu puisses dire après ben j’avais raison ! Je suis pourtant certain que tu aurais apprécié qu’il te soutienne si tu lui avais succédé !

@Paul : on ne refera pas l’histoire de l’entre deux tours des régionales, chacun a sa propre version…

Qui crache le plus sur l’autre ? Le PS ou le NPA ? Moi personnellement lorsque j’entends Besancenot je n’ai pas vraiment l’impression qu’il ait quelqu’envie que ce soit de travailler avec le PS, bien au contraire !

Le vrai mystère est là, pourquoi le NPA en Limousin est prêt à travailler avec le PS ?

didier
25 novembre 2010 09:11

et si tout cela n’était qu’une affaire de personnes et non de convictions ?

ROSEAU PENSANT
25 novembre 2010 09:20

@LUC: Ce n’est pas une « version » de l’entre deux tours des régionales.
Pour ma part, n’ayant assisté à aucune tractation (!), je n’ai vu que le résultat, mais évidemment j’ai eu quelques échos. Vous avez vu la grande victoire d’EE!
Les faits sont là; le reste c’est du baratin dans lequel vous excellez!
Je préfère ce qui s’est passé aux régionales, vraiment à gauche, et humainement parlant (et oui!!!) ce fut un véritable réveil dont je souhaite qu’il s’amplifie!.Je préfère cet élan à l’appareil du PS DANS SON ENSEMBLE, À SON PANIER DE CRABES AU NIVEAU NATIONAL.
Certes, on annonce dans les hautes sphères du PS une alliance et « pacte de non-agression »:il serait plutôt judicieux de modifier l’image que donne ce parti, car sinon il repart en2012 comme en 14.

Luc
25 novembre 2010 09:59

Lorsqu’on est socialiste on défend le même programme donc effectivement à Bellac comme à Châteauponsac il ne s’agit que d’un problème de personne.

Pour ce qui est de l’entre deux tours des régionales le constat est sans appel et Denanot comme les instances fédérales étaient d’accord : pas de solidarité de gestion, pas de fusion ! On ne peut pas faire une majorité stable avec des personnes qui ne veulent pas voter l’acte principal d’une collectivité, à savoir le budget !

Pour 2012, la gauche ne gagnera que si elle est unie. Chaque composante peut présenter un candidat, c’est normal, c’est l’élection suprême pour exister, mais pour les législatives il faut un accord pour que tout le monde s’y retrouve et pousse dans le même sens.

Après on peut passer notre temps à se tirer dessus et là c’est sûr que Sarkozy a un boulevard mais ce que l’on a pu réaliser dans le passé doit être possible demain.

paul
25 novembre 2010 12:42

@luc
Il faut que le PS arrête de racopnter des mensonge sur le sujet d’entre 2 tours des régionales! L’accord sur le vote du budget était trouvée, c’est l’interventions des patrons qui a fait capoter!
A raconter des mensonges comme celui-ce, la politique en sort très très petite!

Luc
25 novembre 2010 13:24

@Paul : on t’a fait croire cela pour montrer que c’était le PS qui était à l’origine du désaccord et qui a fait que la fusion n’était pas possible mais demande à Monsieur Audoin et au NPA s’ils étaient d’accord pour voter le budget et tu verras qui a tort et qui a raison !

Et maintenant j’aimerais que tu m’expliques pourquoi les membres du NPA en Limousin sont prêts à travailler avec les socialistes et à participer à la gestion des collectivités alors que Besancenot raconte partout dans les médias que ce n’est pas possible ?

Il faut être clair avec les électeurs et nous l’avons été, pas de fusion avec le NPA !

Luc
25 novembre 2010 13:28

@Omar : je ne remets nullement en doute les capacités de mes camarades et je suis ravi de voir ces jeunes femmes candidater. Mais les règles étaient claires, pas de candidat contre les sortants. Après faudra vous en prendre à la personne qui ne lui a pas demandé de ne pas se représenter s’il y a un si grand danger que cela !

Je retourne ma veste...
25 novembre 2010 16:10

Pour Paul et ses amis, un édito de Monsieur Audoin avant les régionales…

L’union qui divise

Etonnant : le NPA de Krivine et Besancenot fait mine de changer son fusil d’épaule en proposant au PCF et au PG de Mélenchon de constituer des listes communes « indépendantes du PS » aux régionales l’an prochain. Mais que n’avaient-ils adopté cette démarche lors des européennes, alors que ces élections étaient à un tour et que l’alliance avec le PS – qu’ils refusent de côtoyer aux régionales – ne se posait donc pas ! Cette incohérence mérite réflexion.
L’offre d’apparence unitaire du NPA est assortie de son refus de participer aux ateliers publics organisés par le PCF et destinés à confronter les points de vue et les propositions émanant de l’ensemble de la gauche et du mouvement social. Le motif est toujours le même (partagé d’ailleurs avec le PG) : ne pas discuter avec le PS ! A ce jeu là, la gauche, c’est-à-dire l’ensemble des français qui votent ou qui pourraient voter à gauche, n’est pas prête d’avancer… Il est clair que ce refus du débat ouvert équivaut à tourner le dos à tout rassemblement alternatif majoritaire en France. En démocratie, en effet, le principe de majorité est essentiel, contrairement aux exigences plus limitées de la lutte armée…

Trouvaille révolutionnaire : le NPA manie l’union qui divise. La désespérance et le non futur en sont les fruits amers. Quelle autre issue, pourtant, que par la création d’idées et d’offres politiques construites dans le débat sans exclusive, l’écoute mutuelle, engageant les militants et l’ensemble des citoyens ? Ne serait-ce pas ainsi que le centre de gravité d’un rassemblement contre la droite pourra être positionné bien à gauche ?

A chacun ses convictions démocratiques

paul
25 novembre 2010 16:59

@LUC
Désolé mais il y a donc des menteurs dans les 2 camps! En effet, certains négociateurs (côté socialistes) ont entendu et vu la même chose ce soir là…ils en étaient même désolés!
C’est ca la politique à Limoges? Même pas avouer ses actes, bravo,continuez…un jour la droite viendra, ce ne sera pas la faute à la vraie gauche!

Lemovice
25 novembre 2010 17:05

@ Paul: Tu veux que l’on resorte aussi le mail que S Lajaumont avait envoyé aux adhérents du NPA aprés les négos?

En le lisant, on sait vraiment d’où vient le clash… Un clash voulu et une tactique pour faire porter le chapeau aux méchants socialos!

Luc
25 novembre 2010 17:26

@ Omar : Je pense que si Mme Pérol-Dumont jugeait que ce canton ne peut être défendu par M Lamardelle, elle ne le défendrait pas. Quant à lui, il a déposé sa candidature, les discussions s’arrêtent donc.

@ Paul : les socialistes n’ont rien à se reprocher et sont toujours restés sur la même position mais quand je lis le commentaire de « Je retourne ma veste » je pense que ce n’est pas le cas de tout le monde…

franck lenoir
25 novembre 2010 18:45

pour info,pour luc et omar,

J’ai moi même été candidat à la candidature pendant … un mois car le sortant en avait décidé ainsi…après une réflexion que d’aucuns jugeaient salutaire et honorable.
La veille de déposer cette candidature, Gérard Lamardelle, après avoir confirmé son retrait devant les militants, a estimé que lui seul était en mesure de porter nos couleurs et, de fait, revenait sur sa décision. Dont acte. Chacun jugera.
Depuis, je n’ai jamais jugé utile d’étaler mes sentiments ne souhaitant pas ajouter du ridicule à une situation compliquée et pour le moins perilleuse pour notre parti.
Je fais parti du Conseil Fédéral et je fais miennes les décisions qu’il prend et donc, aujourd’hui, Gérard Lamardelle est le candidat de notre parti et à ce titre et en ma qualité de secrétaire de section, je le soutiendrai. Pour tout dire, j’envisage sereinement et avec détermination l’avenir et si malgré tous nos efforts défaite il y a, ce qui est probable mais absolument pas souhaitable (qui souhaiterait voir la victoire de la droite ???) , il n’ y aura ni règlement de compte, ni procés. Chacun devra à l’issue de ce scrutin tirer les conclusions qui s’imposeront à lui.
Personnelement, je reste fidèle à mes idaux même si , cet épisode laissera des traces, aussi bien au niveau des militants, des électeurs qu’au niveau de ma petite personne car je ne suis pas de marbre et les humiliations ne font pas (encore)partie de mon lot quotidien.
Je demande juste à tout le monde de se calmer et de savoir raison gardé, en toute lucidité mais en restant fidèles à nos idéaux. Les pages sont faites pour être tourbée…

franck lenoir
25 novembre 2010 18:48

Erreur au commentaire précedent , il falait lire
« Les pages sont faites pour être tournées. »
Chacun aura rectifié de lui même.

Jean
25 novembre 2010 19:39

C’est moi ou Omar et franck Lenoir sont les mêmes personnes qui jouent les méchants et les gentils ? Parce que là demander aux gens de se calmer alors que c’est toi ou quelqu’un que tu connais bien qui a lancé le débat c’est un peu limite je trouve !

franck lenoir
25 novembre 2010 19:49

c’est qqn que je connais bien…et je lui demande de se calmer

paul
25 novembre 2010 20:20

@lemovice
Il est ou ce mail de Monsieur Lajaumont?????
@luc j’avais oublié les socialistes haut viennois snt blancs comme neige: jamais une erreur, jamais une malversation, jamais rien qui ne va pas!
Bravo Luc, allez trouve moi un petit défaut à AR ou MFPD…allez un petit effort!mdr, il faut faire comme ca pour rentrer dans le cercle? Il ne faut pas s’aimer!

Luc
25 novembre 2010 20:26

omar et fred euh franck je fais confiance a ceux qui reussissent a faire gagner le ps maintenant c’est facile de dire des choses sur un blog et de ne rien dire en reunion interne !

franck lenoir
25 novembre 2010 20:36

@luc
mais il n’y avait rien à dire….et je pense qu’il ne faut pas rajouter du ridicule dans cette situation quelque peu risible…
Je pense que les règles ont été respectées…mais peut être pas la morale ! Il faut aussi comprendre les camarades locaux qui ont été déboulossés par cette désignation.
Les candidats ont été désignés et la campagne va commencer alors on verra et j’espère que la gauche conservera ce canton mais la tache sera pour le moins difficile.
Je le répête, je n’ai rien contre Lamardelle (et pourtant…) et même rien contre toi mais il faut quand même faire attention à ne pas trop jouer avec les nerfs des militants.

franck lenoir
25 novembre 2010 20:39

@luc
A propos, si tu le souhaites, je suis prêt à discuter avec toi de la situation locale car je préfère la discussion à l’invective.

franck lenoir
25 novembre 2010 21:04

@JEAN
Je n’ai pas pour habitude d’utiliser des pseudos et si j’ai utilisé « omar » c’est pour traduire le ras le bol des militants et pour mettre un peu d’humour dans un monde qui en manque cruellement. Je ne suis pas atteint d’un dédoublement de perspnnamité, rassure-toi… Je n’ai simplement pas l’habitude de la dissimulation, ce qui fait de moi un bien piètre politique…je l’avoue, comme quoi certains ont peut être bien faits e me jeter comme une vieille m…
Simplement, en tant que responsable socialiste j’ai été dégouté des péripéties qui ont duré des mois…mais ce qui est fait est fait, sans violer des règles on peu très bien transgresser les règles de morale.
Pour Luc, j’aimerais avoir le même espoir que toi mais, au vu de cette expérience, mes illusions en la personne humaine s’envolent quelque peu… Tu es, visiblement, membre comme moi des instances fédérales (même si tu te cahes derrière un pseudo, comme qoi tu maitrises bien mieux que moi l’art de la dissimulation) et de ce fait tu sais que je suis dans la minorité « Hamoniste » de la fédé…et qu’à ce titre il m’est bien difficile de m’exprimer disons, en toute quiétude… voilà, j’ai toujours été fidèle aux décisions du parti mais la fidélité ne veut pas dire aveuglement.

franck lenoir
25 novembre 2010 22:03

a y est je sais qui tu es Lu…c

paul
25 novembre 2010 22:57

@franck lenoir
Je crois que des luc sont nécessaires dans un parti politique: jamais un mot de travers, toujours dans la pensée des chefs…aucune marge de manoeuvre !
Ca parait simple? Je ne crois pas, il faut constamment ravaler son chapeau, défendre l’indéfendable et mettre de côtés ses idées…en espérant un jour devenir calif mais combien y arrivent?
Sincèrement, ces soldats dévoués (quelque soient leurs partis) sont admirables et nécessaires!

m&b
26 novembre 2010 00:00

C’est tout de même curieux ce manque de commentaires sur le post de  » je retourne mas veste « . Certains seraient-ils quelque peu gênés aux entournures ?
Je m’autorise donc à rappeler à mon tour que Besancenot répète à longueur d’interview qu’il peut se retrouver aux côtés du PS dans la contestation ( ex: les manifs anti-réforme des retraites ) mais qu’il ne le rejoindra jamais pour présider aux destinées d’une collectivité locale et encore moins di pays. Cela me semble clair ( et respectable qui plus est ). Alors de grâce cessez de passer pour des martyrs du Conseil régional surtout quand on connait la désinvolture et l’ agressivité gratuite dont fait montre le sieur Audouin à la Région. Audouin vous savez celui qui a perdu le canton très à gauche de Bugeat et qui n’a pas les c , heu le courage je veux dire de se présenter à nouveau aux prochaines cantonales.

m&b
26 novembre 2010 00:09

Franck Lenoir,

Tu as beau être Hamoniste ça ne t’empêche pas d’être intelligent ( mais non j’te chambre juste, petite plaisanterie de mauvais goût due à l’heure avancée ).
Tu crois vraiment que c’est à cause de ton positionnement interne au PS que le camarade Gérard s’est finalement maintenu ?
En plus selon les nouvelles règles du parti si j’ai bien tout capté, tu n’aurais pas pu être candidat puisqu’il aurait été privilégié une candidate.
Il faut donc souhaiter ardemment la victoire le GL qui ne pourra qu’être bonne pour toi dans l’avenir.
Tiens bon, dans le respect des règles édictées, montre toi loyal même si tu as le sentiment que l’on ne l’a pas été avec toi, le temps joue pour toi.

franck lenoir
26 novembre 2010 07:54

@m&b

Je n’ai jamais souhaité la défaite de GL, j’ai juste formulé un pronostic OBJECTIF étant donné les données locales que je connais relativement bien. Ensuite j’ai été entrainé par Lu…C dans une discussion hallucinante car pour moi, adhérer à un parti ne veut pas dire tout accepter et perdre tout objectivité…Pour le reste, je souhaite (bien évidemment) que le PS conserve ce siège…

paul
26 novembre 2010 08:21

@franck Lenoir et Luc
Etant hors du PS vos discussions ne donnent pas envi d’adhérer!
D’une côté le bon petit soldat qui ne peut prononcer aucun mot de travers (de peur d’être mal vu), qui joue parfaitement son rôle de bon petit soldat.
De l’autre, une personne qui a des choses a dire mais qui ne peut réellement les exprimer!
C’est ca le PS en HV? Merci, ne vous étonnez pas de la désaffection des gens pour la politique.
PS pour Franck : je fais l’innocent mais j’ai connu moi aussi ce type de situation au PS…le plus rigolo, c’est : »te décourage pas » en langage PS local ca veut dire « tu n’as aucune chance! »

Luc
26 novembre 2010 09:29

Paul, je comprends mieux ton empathie vis à vis du PS, il n’a pas voulu de toi comme candidat alors tu es parti ! Moi personnellement je n’ai pas adhéré au PS pour devenir élu, mais pour défendre des idées et je continue à le faire et pourtant tout n’est pas toujours rose… Mais je préfère le PS, qui est la seule alternative crédible à Sarkozy à des partis populistes, démagogiques ou révolutionnaires dont on voit bien que le but principal est de casser du PS.

La position de Monsieur Audoin doit en effet en gêner plus d’un… Les communistes se laissent bouffer par le NPA et le parti de gauche. On va rire des primaires du Front de gauche où ils vont encore laisser leur place à Mélenchon dont l’opportunisme n’est plus à démontrer !

Le Populaire
26 novembre 2010 09:41

@ux menteurs de la gauche extrême:

FRONT DE GAUCHE-NPA ■ Sur la lancée
des régionales ?
Le Front de Gauche (Parti de Gauche, PCF, Gauche unitaire)
et le NPA pourraient présenter des candidatures
communes pour ces élections cantonales, forts du succès
enregistré lors des dernières élections régionales. Le
conseil politique national du NPA a toutefois émis une
condition à toute alliance : s’engager à ne pas participer
à des majorités de gestion des exécutifs départementaux
avec le Parti socialiste.

Republique
26 novembre 2010 15:36

Chapeau au PS, cet exemple interne montre bien que le PS de HV est très loin des idéaux socialistes. Le problème majeur est bien l’abandon d’une morale républicaine, des valeurs républicaine au dépend d’un égocentrisme exacerbé chez les (jeunes) militants du PS local et d’une volonté a conservé leur pouvoir chez les anciens. D’ailleurs les sections se vident, et le PS local a eu du mal à trouver des têtes de liste pour les cantonnales…

paul
26 novembre 2010 15:42

@luc
Rassure toi, je n’en veut pas au PS mais à son fonctionnement , surtout dans notre région.
2 personnes placent leurs pions, les autres se la ferment, voir mentent pour les protéger…cf affaire du CR.
Enfin, je vote PS chaque fois que la droite pointe son nez…dans la région ce n’est pas le cas (ouf) donc j’ai arrêté de voter PS…je ne suis ^pas le seul…voir score de terre de gauche et les participants à leurs meeting…beaucopup d’anciens PS!

frontiste
26 novembre 2010 16:09

@Paul: Moi j’étais à la réunion de Marine Le Pen et il y avait plein de mes anciens camarades du PC!

Luc
26 novembre 2010 16:26

@République : le PS a eu du mal à trouver des têtes de liste pour les cantonales ? Alors là je suis mort de rire, d’une part parce que les candidats sont élus sur leur nom avec un suppléant et non sur une liste et de deux parce que dans certains cantons on voit bien qu’il aurait pu y avoir plusieurs candidats du PS et que là où il ne présente pas de candidat pour l’instant c’est pour des accords avec d’autres composantes de la gauche !

Franck Lenoir
26 novembre 2010 16:34

@Luc
Tout à fait d’accord avec toi dans ta réponse à République.
Le problème du PS, on le voit à tous les échelons, c’est d’avoir trop de candidats. D’ailleurs, en réalité, ce n’est pas vraiment un problème et pour le coup, même si c’est parfois énervant, cela montre que notre parti est vivant et riche en fortes personnalités.

paul
26 novembre 2010 16:43

@frontiste
Effectivement on peut passer du PC au FN, je te souhaite de refaire le chemin inverse!

Veytizoux Jean-Philippe
26 novembre 2010 18:19

Je vois que cela ne va pas en s’arrangeant…encore tout traumatisés par l’expérience Limousin Terre de Gauche, ayant rapidement épuisé le sujet des candidats du PS , les commentaires les plus fielleux se succèdent à notre sujet pour tomber dans un anticommunisme digne de la SFIO des guerres coloniales.

Nous nous retrouverons en campagne et évidemment forcément pour battre la droite.

paul
26 novembre 2010 20:34

@veytizoux Jean-philippe
Ils n’on toujours pas compris ce qui s’était passé!Ils croient que c’est des vilain gauchistes qui en veulent au PS!

Maurice
26 novembre 2010 21:50

Ah bon il s’est passé quoi ? Les socialistes ont gagné des élus et les communistes en ont perdu ! Je me demande qui sont les plus traumatisés dans cette histoire…

paul
26 novembre 2010 22:50

non mais le PS a perdu des électeurs…

Maurice
27 novembre 2010 09:29

Mais les électeurs n’appartiennent à personne et les communistes sont bien placés pour le savoir…

Cyril Cognéras
27 novembre 2010 13:48

on verra ce qu’il se passera. En tout cas, Limosin Terre de Gauche (PCF, NPA, PG et les Alternatifs) créera la surprise, j’en suis certain!!!!

Petite question
27 novembre 2010 14:09

Les élus du PCF seraient ils schizophrènes?

J’en appelle à des psy pour analyser le comportement de ces élus d’un autre millénaire…

paul
27 novembre 2010 16:08

@maurice
Oui effectivement et les négliger les font parfois fuir…

Veytizoux Jean-Philippe
27 novembre 2010 18:23

@ petite question.

Oui effectivement; avec de telles sorties on ne peut guère aspirer à autre chose qu’à poser de petites questions…..voilà un pseudo tout à fait bien choisi!!

muriel
28 novembre 2010 16:06

Il n’y a rien d’anormal a vouloir obtenir le plus grand nombre de sièges lors d’une élection.
Les militants ont été amenés à voter en section afin de choisir le candidat nous permettant de conserver voir de gagner des sièges.
Nous avons tous eu la possibilité de nous exprimer en section sur le potentiel des différents candidats. Avoir de nombreux postulants est une chance, ils auront très certainement leur chance lors de prochaines élections. Parfois il faut savoit être patient. J’admire la position de Franck Lenoir. Les militants ont choisi, à présent travaillons ensemble pour soutenir nos candidats aux cantonales.

eoleo
28 novembre 2010 21:41

La morale en politique…
C’était une nouveauté à ce que je vois. C’est pour ça que Limousin Terre de Gauche n’est pas compris par le PS.

Une élection sert à gagner des postes? Mais non, gagner des VOIX c’est CONVAINCRE, et CHANGER LES CHOSES. Le PC a perdu des postes, mais il a gagné en force et en crédibilité.

Christian Audouin change d’avis? Mais il le revendique! C’est de là que vient le respect qui lui est du : en tant que responsable politique, il a su évoluer et à se rallier à un vote majoritaire de son parti en limousin alors qu’il n’était pas sur la même ligne au départ! Et non seulement il a porté avec fierté ce vote, mais il l’a fait avec sincérité, sans jamais renier son opinion de départ. Voila la morale en politique, on a pas forcément que des idées totalement arrêtées, quand on est de gauche on fait confiance au COLLECTIF!

Les élus LTDG ne votent pas toujours la même chose au CR? Oui, LTDG n’est pas un parti, c’est une alliance. Ses élus réfléchissent, et ne parviennent pas toujours aux mêmes conclusion. Mais il semblerait que le clivage soit plus entre anciens et nouveaux élus qu’autre chose. Le PS devrait méditer là dessus.

Enfin, le PS limousin n’a pas compris que plus il méprisera ses partenaires, plus il montrera du doigt le NPA alors qu’il n’y a pas lieu, plus LTDG gagnera des voix parce que les limousins en ont assez des pratiques hégémoniques qui rabaissent le débat politique et sa noblesse à de basses intrigues de couloirs entre individus, au mépris de la réflexion collective qui devrait être la force d’un PARTI.

Je conseille à tous les sceptiques de vous procurer les comptes rendus de Conseil régional que fait LTDG, qui sont très intéressants et honnêtes sur le fonctionnement du groupe.

Martin
2 décembre 2010 14:26

Pour info Léonie vient d’annoncer sur son blog sa candidature aux élections cantonales mais il ne veut pas dire sur quel canton !!!!

Militant
29 décembre 2010 09:45

Concernant les deux premières, ROTZLER et TORTOSA, on peut pas dire qu’elles aient été sélectionnées sur leurs compétences, y a qu’à voir comment elles s’expriment en public. Pour l’autre, YILDRIM, elle est plus intelligente c’est sûr mais pour une candidature à Puy La Rodas, elle habite CONDAT alors … De toute façon, pour les trois, les désignations ont été faites sans l’accord des sections qui avaient proposé d’autres personnes. Bonjour la démocratie chez nous au P.S.

m&b
29 décembre 2010 10:25

Et c’est militant de cracher comme cela sur ses camarades ?
Manifestement tu connais mal ces excellentes militantes, elles. Toutes les 3 en plus de leur activité d’élues exercent une activité professionnelle qui les accapare beaucoup je supppose mais leur permet également d’appréhender la « vraie vie » et de s’exprimer de façon compréhensible pour tout le monde.
Et si tu te prétends militant, tu devrais tout mettre en oeuvre pour permettre à l’excellente Huguette Tortosa de gagner sur le droite le canton de Limoges-émailleurs. Il me semblait que la victoire électorale pour

m&b
29 décembre 2010 10:28

… ( erreur de manip pardon ) mener ensuite une politique de gauche en faveur de nos concitoyens constituait un élément important pour un militant mais je dois me tromper manifestement.
C’est triste.

MILITANT
4 janvier 2011 12:30

@m&b
Mais mon camarade, aurais-tu perdu tes repères ? J’ai 18 ans de carte au P.S. et j’ai honte. Quand tu parles de son excellence, la brillantissime TORTOSA et que tu loues sa compétence, tu vas chercher ça où ? quels sont ses critères de référence en matière de militantisme chez nous ? AUCUNS !!!! On l’a vu arriver au moment des élections, mais avant ? depuis combien de temps elle milite ?
Eh oui mon camarade, c’est ça la démocratie et non pas cette désignation sans l’aval du vote des sections. Alors si compétence il y a qu’on me le montre, je suis prêt à discuter.

Maurice
4 janvier 2011 13:54

Militant, la compétence des élus ne se limite fort heureusement pas à leur militantisme. Faut-il avoir 18 ans de carte au PS pour prétendre défendre les couleurs de son parti ?

domins
4 janvier 2011 14:33

Marine vient nous sauver.
Quand j’étais petit j’avais peur de ta famille parce qu’on est un peu bronzé tu vois, mais depuis queq’ temps l’UMPS me fait encore plus flipper et je pige quedal au Front de Gauche qui promettent rouge mais qui vote rose.
Marine tu seras jamais présidente mais vient foutre la merde à Limoges s’il te plaît sinon on va tous mourir avant même qu’on ait pu te dire « Marine c’est vraiment pas toi la pire ».

MILITANT
4 janvier 2011 17:07

@Maurice
Dis donc camarade, tu as une bien piètre opinion des militants qui sont uniquement bons à coller des affiches et à faire le travail des seigneurs du P.S. Les vrais socialistes apprécieront…Quant à JAURES et LONGEQUEUE ils vont se retourner dans leurs tombes. En attendant, les vrais militants te rappellent deux dates historiques : 1848 (habolition de l’esclavage) et 1789 (le peuple coupe la tête du roi)……..une idée comme ça pour rétablir la démocratie au P.S. à Limoges…..On m’avait dis il y a plusieurs mois que le premier fédéral LAFAYE avait un profond mépris pour le petit peuple et je ne voulais pas le croire….maintenant si.

m&b
4 janvier 2011 19:05

Mon tout petit militant, avant de déverser ton fiel, tu ferais mieux de te renseigner. Gulsen Yildirim habite Limoges, ne t’en déplaise.

MILITANT
6 janvier 2011 18:56

@ m&b

tu as pas chance, elle habite à côté de chez moi à Condat…..alors, tu ferais mieux de vérifier avant de raconter n’importe quoi. Donc, une candidature à Puy Las Rodas ça s’appelle un parachutage alors que d’autres qui y habitent et qui sont connus des habitants auraient certainement beaucoup mieux convenu. Dont acte.

Luc
6 janvier 2011 20:23

Militant, tu n’as pas du sortir de chez toi depuis quelque temps et pour info il suffit d’habiter le département pour être candidat sur un canton…

paul
6 janvier 2011 22:09

@yoalande que eux tu dire?

paul
6 janvier 2011 22:14

Il parait effectivement que certains meubles ne sont pas encore installés…

m&b
6 janvier 2011 23:54

Mais alors soit disant militant, selon ton raisonnement, si tu habites Condat de quel droit te mêles-tu de la cantonale de LIMOGES Puy-las-rodas ?!!!!

Pour le reste, non je ne te donnes pas acte. Luc m’a devancé mais à mon avis ce doit faire plus de 2 ans que tu n’es pas sorti de chez toi sinon tu aurais constaté que Gulsen a déménagé et qu’elle habite et vit à Limoges.

michèle
7 janvier 2011 07:01

RDV au cg ce we, certains bureaux vous sembleront peu meublés!

muriel
7 janvier 2011 07:49

Militant : Il est assez sidérant de voir encore et encore à quel point la candidature des femmes interpellent…..Les candidates en question s’expriment fort bien, s’investissent et assument au quotidien une activité professionnelle. Sans doute n’est ce pas suffisant pour faire valoir leurs compétences. Vous demandez l’excellence aux femmes désolée mais côté des candidats le parlé est parfois léger !!!
Quand à notre secrétaire fédéral loin du peuple ! alors là bravo sans doute te trompes tu d’époque et de personne.
Bon nous ne pouvons plaire à toute le monde.
Les 3 candidates ont des origines étrangères et alors est ce un défaut ? Faut il être de souche totalement française pour être candidate à une élection en France ?
Ces 3 femmes incarnent la modernité que cela plaise ou non à militant et si vraiment tu es militant utilise ton énergie pour aider ces 3 candidates dans leur campagne.

paul
7 janvier 2011 08:17

@muriel
J’adore l’expression »: « de souche totalement française »…tu peux donner la définition?A quelle époque remontes tu? Tu les reconnais comment?A la couleur de la peau,de la religion,…?
Ta phrase en dit très long!Vals, freche sont en train de gagner au PS!
Je vois qu’au PS on commence à se hortefieusiser sérieusement!

Jeanne
7 janvier 2011 08:25

Mais non pire que ça Michèle, tu n’auras pas accès à certains bureaux où toutes les œuvres d’art du CG achetées grâce à l’augmentation des impôts locaux seront cachées…

ecole des candidats
7 janvier 2011 08:27

Objet : préparation des élections, candidats et campagne électorale
Bonjour,
Nous sollicitons votre aide pour diffuser largement cette information citoyenne auprès des personnes intéressées par les élections.
Nous vous présentons l’association
« école des candidats »
Une démarche originale
Notre objectif est de former les candidats aux élections politiques, locales (municipales, cantonales, régionales et territoriales), nationales (présidentielles, législatives et sénatoriales) et européennes.
Il s’agit d’atteindre une certaine maîtrise des concepts fondamentaux d’une campagne électorale, en utilisant une méthode intensive et directement opérationnelle (méthode Bergé).
Cette méthode se présente comme un maillage serré entre la théorie et la pratique, sur une période courte de 2 jours ( soit ½ journée de cours théoriques et trois ½ journées de mise en situation). C’est donc une matrice adaptable à la personnalité du candidat, à sa démarche politique, et à la circonscription électorale.
Public visé
Ces stages s’adressent, et sont ouverts, à tous les électeurs, tous les candidats et les équipes de campagne, sans condition de diplôme, de parcours ou niveau scolaire, de statut social ou professionnel, ni d’engagement partisan ou militant.
Nous ne pratiquons aucune discrimination. Nous considérons que c’est l’électeur qui, par son vote, valide certaines démarches politiques.
Une contribution citoyenne et non partisane
Nous ne dépendons , ni directement ni indirectement, d’aucun groupement politique, syndical, philosophique, religieux, sectaire, économique ou financier.
Nous n’avons aucune revendication, ni position politique sur les sujets d’actualités.
Nous souhaitons seulement apporter notre contribution dans l’espace politique, en favorisant les candidatures, par l’intermédiaire des stages de maîtrise de la campagne électorale.
Une équipe composée de personnalités aux parcours et engagements divers
Nous exerçons ou avons exercé des responsabilités associatives, politiques, syndicales, économiques, administratives, mutualistes.
Nos parcours, nos expériences et nos engagements différents sont :
• un enrichissement pour cette école,
• une garantie d’indépendance et de neutralité à l’égard des structures et institutions,
• une garantie de respect des opinions de chacun.

courriel : contact.ecoledescandidats@gmail.com
*nom et méthode déposés

Muriel
7 janvier 2011 11:25

@Paul : ne déformes pas les mots
Cela devient coutumier chez toi.
Sans doute es tu en manque de polémique.

franck lenoir
7 janvier 2011 12:04

Franchement, il n’ y a pas lieu de polémiquer sur le choix de ces candidates. Je présume, que si ces personnes n’avaient pas convenu aux militants, il y aurait pour le moins des discussions au sein des sections qui se sont déterminés (j’en sais quelque chôse).
On peut toujours reprocher ceci ou cela aux candidats mais j’ai l’impression que la critique est bcp plus forte dès qu’il s’agit d’une femme…et c’est fort désagréable.
On parle de militants mais au final, ce sont les électeurs qui tranchent et qui valident par leur vote le choix des candidats. Je crois que ça s’appelle la démocratie.
Après, on pourra tjrs trouver à redire sur le mode de désignation des candidats mais je pense que l’ on doit respecter les statuts et les instances de son parti ou alors on peut tjrs le quitter. Pour ma part, je considère qu’il y a un temps pour tout et maintenant le temps n’est plus à choisir les candidat(e)s mais bien de faire campagne.

michèle
7 janvier 2011 13:59

@jeanne
Ahb bon c’est pire que ce que l’on, croit!
Certains bureaux seront peut meublés…rire, c’est ce qu’on s’est apreçu dans le popu cette semaine!

paul
7 janvier 2011 14:00

@muriel
Ca doit être mon côté Vals et freche: les 35 heures, les « whites », les sous-hommes,…au PS on n’est pas polémique du tout! Par contre on parle de Français de souche…quelle est ta définition?

paul
7 janvier 2011 14:34

@muriel tes mots n’étaient pas « Faut-il être de souche totalement française mour être candidat en France »
Tu n’as donc pas fait allusion à la souche, désolé d’avoir déformé tes propos!C’est fort! Assume, de mon côté, un Français est un Français, sa souche ne joue en rien…pour toi, tu distingue, c’est tout!

Jeanne
7 janvier 2011 15:53

Ma chère Michèle, il est bien entendu que le bureau de la présidente sera totalement refait après votre passage et qu’on ressortira toutes les toiles Monnet, Picasso, Renoir cachées dans son appartement secret dans lequel on ne peut rentrer qu’après avoir franchi un système de sécurité qui a coûté 50 millions d’euros aux contribuables…

franck lenoir
8 janvier 2011 11:15

@jeanne
On nage en plein délire !!!
Mais jusqu’où peut-on aller dans dans cette espèce de fuite en avant délirante ?
Mais dans quel monde vivent donc des gens comme vous ? Franchement, ça ne doit pas être rigolo tous les jours !
Alors là, je suis sur le c… avec ce type de réflexion.

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire