oct 09
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

L’UMP se cache pour mourir !

Actu : Le Dr Emile Roger Lombertie a officialisé ce matin sa candidature en tête de liste « Limoges Alternance » aux côtés de Nicole Glandus (n° 2) et de Guillaume Guérin. Il a confirmé être membre de l’UMP.

Emile Roger Lombertie a présenté ce matin sa liste baptisée "Limoges Alternance"

(Crédit photo France 3 Limousin)

tract-limoges-alternance_0 L’UMP, un mouvement populaire ? Pas vraiment à Limoges et sur l’ensemble de la Haute-Vienne… Après des législatives ratées, des démissions de cadres en série, des règlements de compte sur la place publique, l’absence de président depuis le retrait d’Alain Marsaud, c’est l’association Haute-Vienne Alternance qui fait office de parti d’opposition sous la présidence de Guillaume Guérin à la place de l’UMP.  Preuve en est la future tête de liste, toujours pas officielle, à Limoges, le Dr. Emile Roger Lombertie « soutenue » par l’UMP  ou Michel Podavini et sa liste « Bellac Alternance » qui se veut apolitique, sans étiquette, d’intérêts communaux !

Alors volonté délibérée de se cacher derrière un slogan ou absence de cadres à l’UMP ?

Je serais tenter de dire les 2 !

En attendant, l’UMP limougeaude a lancé sa campagne ces derniers jours en distribuant dans les boîtes aux lettres un tract sur la nécessité de l’alternance ! Auront-ils le courage d’aller affronter les limougeauds sur les marchés sans se cacher derrière le nom d’une association ?

L’alternance, celle dont l’UMP ne voulait entendre parler en 2012 avant la défaite de Sarkozy…

L’alternance après plus d’un siècle de gestion socialiste ! La droite a déjà oublié qu’elle a tenu les reines de la ville au cours de ce siècle, elle devrait s’en souvenir, ça n’a duré que 3 ans et Georges Guiguoin n’était pas connu pour être socialiste…

L’alternance avec un mandat unique ! Ainsi l’UMP est pour le non cumul des mandats mais vote contre au Parlement ! Faites ce que je dis pas ce que je fais !

L’alternance pour mettre fin à l’immigration massive et à l’insécurité ! Bientôt des barbelés et des caméras de vidéo surveillance aux entrées de la ville ?

Quand l’UMP fait dans le populisme et l’incantation, l’alternance c’est pas pour maintenant !


Auteur: Pazmany
oct 08
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

V’LIM débarque sur l’agglo de Limoges pour les étudiants. Vers un service de vélos en libre service à Limoges ?

On est encore loin des vélib’ parisiens ou des Yélos de la Rochelle, les V’LIM débarquent à Limoges et dans son agglomération pour les étudiants. Dès jeudi 30 vélos seront disponibles à la location pour 9 euros par mois. Ce nouveau service semble répondre à une demande de la part des étudiants. L’objectif est à la fois écologique (ce service est proposé dans le cadre du Plan de Déplacements Urbains et du Plan Climat Energie Territorial) et sportif. Chacun sait que l’usage régulier du vélo est bon pour la santé !

De quoi peut être donner des idées aux futurs candidats aux municipales ?

Seriez-vous prêts à prendre le vélo si un service de vélos en libre service était mis en place à Limoges avec un aménagement de pistes cyclables ?


Auteur: Pazmany
oct 02
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Municipales 2014 : les communistes posent leurs conditions au rassemblement de la gauche

dauliac Les communistes ont dressé cet été le bilan des municipalités dans lesquelles ils ont eu des élus entre 2008 et 2014 afin de définir des stratégies à venir, variables d’une commune à l’autre, qui seront soumises au vote des adhérents prochainement. Des discussions vont s’engager avec Limoges alors que le bilan est plutôt positif  : maintien des emplois de fonctionnaire, absence de partenariat public-privé, politique fiscale raisonnable, politique de l’eau satisfaisante, actions en faveur de la mixité sociale… Des points restent cependant à améliorer comme l’accès des classes populaires aux équipements, aux soins, l’électrification de certaines lignes de transports publics et leur tarification à baser sur le quotient familial.

Des discussions doivent s’engager dans d’autres communes : à Rocherchouart et Saint-Junien, des listes d’union de la gauche seraient en bonne voix alors qu’à Ambazac, comme nous l’annoncions sur notre page spéciale, Josette Libert devrait conduire une liste autonome. A suivre sur le Palais-sur-Vienne, Panazol, Aixe-sur-Vienne ou Bellac…


Auteur: Pazmany
sept 26
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Limoges soigne ses entrées

C’est encore difficile d’accéder à la cité, mais plus pour longtemps. Les bordures de trottoirs sont posées. Il ne restera qu’une voie au lieu de deux. - KOHLER Pierre

Commencés au début de l’été, les travaux d’aménagement de l’espace Gauguin à La Bastide vont bon train en attendant de découvrir de nouvelles aires de jeux, des espaces verts et le nouveau marché. De l’autre côté, le foyer Detaille sera prochainement détruit pour laisser place à de nouvelles salles plus modernes et fonctionnelles.

Autre entrée de ville qui attise la curiosité : les Casseaux. Promesse électorale lors des municipales de 2008, le projet a mis du temps à se dessiner mais s’annonce prometteur.

casseaux-2
casseaux-1
casseaux-3
casseaux-4

Plus de 14 millions d’euros vont être investis pour donner un nouveau visage à l’entrée la plus fréquentée de la ville, vitrine du patrimoine limougeaud, qui bénéficiera de nouveaux espaces paysagers notamment sur le terrain vague en face du Mac Do et de nouveaux espaces économiques avec des services et commerces de proximité, des hôtels ou des restaurants dynamisés par l’arrivée du TGV aux Bénédictins. Une nouvelle voie sera créée pour désengorger la sortie de l’avenue des Casseaux et un pôle intermodale d’échanges assurera une meilleure desserte vers le centre-ville, Ester et Le Palais. De nouvelles voies piétonnes et cyclables seront développer pour faciliter les modes de déplacement doux et poursuivre la politique de la ville en matière de lutte contre les gaz à effet de serre.

A noter le lancement des travaux de réfection de la rue Raspail depuis une semaine qui permettront d’entraîner les touristes du centre ville vers le cœur historique de la cité en passant par une rue Charles Michel rénovée qui a enchanté limougeauds et touristes cet été, et les vitrines des boutiques de porcelaine et d’émail rue Jean Jaurès. La place de la Cité bénéficiera également de nouveaux aménagements.

(Sources : Vivre à Limoges) – maquette virtuelle en 3D dès novembre sur le site de la ville


Auteur: Pazmany
sept 19
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Municipales 2014 : Objectif Limoges, un problème majeur pour Guérin qui vante le bilan des municipalités de gauche ! Limoges sous haute sécurité !

guerin

Les velléités centristes à Limoges ne semblent pas du tout du goût de l’UMP ! Déjà en groupe séparé au Conseil municipal depuis quelques mois, l’union n’est pas encore d’actualité en lisant ce matin dans le Populaire du Centre les propos de l’intrépide Guillaume Guérin, chefton intérimaire d’une droite limougeaude divisée sans queue ni tête (UMP87 / Haute-Vienne Alternance) !

Objectif Limoges : un problème majeur !

Objectif Limoges est même un « problème majeur » pour le jeune Guérin : « quel est le but de cette association, si ce n’est servir les intérêts de quelques individualités ?«  Petit rappel au passage qu’ « à l’UDI les électeurs doivent se souvenir qu’au sein de ce parti, certains avaient appelé à voter pour F. Hollande » !

Alain Rodet : un bilan pas si mauvais ! Des communes de gauche bien gérées ! Limoges sous haute surveillance !

Surprise, Guillaume Guérin reconnaît que le bilan d’Alain Rodet n’est pas si mauvais ! On comprend cependant que le thème de la campagne sera axé sur le centre ville et le sentiment d’insécurité ! Il propose ainsi de renforcer les effectifs de la police municipale, équipés de taser et de mettre des caméras de vidéo-surveillance partout ! Tout un programme… C’est donc aux municipalités de payer les nombreuses suppressions de poste de policiers pendant le quinquennat de Sarkozy ! Et ce sera sans augmenter les impôts bien sûr ?

Et il n’y a pas qu’à Limoges, que Monsieur Guérin fait l’éloge des municipalités de gauche, Saint-Junien également…

Guillaume Guérin envisagerait-il des listes d’union locale avec la gauche pour faire barrage au FN ?

 


Auteur: L'équipe
sept 18
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Le PS en quête de rassemblement de la gauche

lafaye

L’élection à ne pas rater ! Le PS le sait, la base des futurs scrutins électoraux se jouera lors des prochaines élections municipales de mars 2014, que ce soit pour les sénatoriales de 2014 que pour les départementales et les régionales de 2015. En responsabilité nationale dans un contexte difficile, le PS a tout à perdre de ces échéances puisque majoritaire dans toutes les collectivités. Il est donc en quête d’un rassemblement de la gauche.

Des futures alliances qui contrairement au niveau national se dessineront à la carte, en fonction des enjeux locaux, de la menace du FN et des divisions du Front de gauche.

Le 10 octobre prochain les futures têtes de listes socialistes seront désignées par les militants lançant du même coup la lourde tâche de composer des listes renouvelées, où toutes les générations seront présentées et avec une large ouverture vers le monde socio-professionnel, selon les propos du premier secrétaire du PS, Laurent Lafaye, recueillis aujourd’hui dans le Populaire du centre.

A Bellac, le PS a rejeté la proposition du Conseiller général Claude Peyronnet (Front de gauche), de porter la liste d’union de la gauche. A Panazol, la famille socialiste devrait se rassembler autour du maire dissident Jean-Paul Duret, à Isle un rassemblement autour du maire sortant Gilles Bégout n’est pas exclu et à Aixe-sur-Vienne une liste d’union de la gauche devrait être portée par un socialiste.

A Limoges, le premier secrétaire se dit serein face à l’excellent bilan de la majorité et aux faiblesses de l’UMP. Le PCF reste pour l’instant dans la majorité en attendant sans doute un vote des militants pour une candidature autour d’Alain Rodet ou du Fdg. La porte reste ouverte à EELV malgré l’annonce hier par Didier Tescher de présenter une liste autonome.

(Source Populaire du Centre)


Auteur: L'équipe
sept 13
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Municipales à Limoges : un délinquant tête de liste FN !

vincent-gerard Les élections municipales de 2014 semblent bel et bien lancées. Après la tête de liste UMP désormais connue, c’est le FN qui se met en ordre de marche après la désignation de son secrétaire départemental Vincent Gérard, bien connu des services de police, moins des électeurs même s’il s’est déjà porté candidat à diverses élections dont des  cantonales à… Saint-Laurent sur Gorre !

L’homme a été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour violences avec arme. En état d’ébriété, accompagné d’un comparse frontiste, Vincent Gérard s’était rendu dans un bar très fréquenté du centre-ville parce que «c’était un repère de « redskins » et de gens d’extrême gauche», selon un extrait d’audition lu à l’audience. A la suite de cette incursion, une première rixe avait éclaté, interrompue par une intervention de policiers. Mais, un peu plus tard dans la soirée, ils étaient revenus à deux et avaient notamment porté des coups au patron du bar.

Marine Le Pen avait dénoncé cet acte et demandé sa démission en cas de condamnation ! Mais malgré cette condamnation Vincent Gérard est maintenu dans sa fonction et vient compléter la longue liste des candidats et élus FN :

Municipales : Le FN doit assumer son catastrophique bilan local
Publié par Matthieu Lépine

Lire la suite


Auteur: Pazmany
sept 12
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

La révolution industrielle ou le déclin !

« Notre politique industrielle n’est ni libérale, ni dirigiste, ni rhénane, ni anglo-saxonne ; elle est française et pragmatique ».

34 plans de « reconquête industrielle » pour préparer au défi de la compétition mondiale ses filières les plus prometteuses, autour du TGV et des voitures du futur, de textiles innovants, de biocarburants, et autres objets connectés.

Ces plans d’action expriment la «Nouvelle France industrielle», A travers ce programme, la France, forte d’une tradition d’ingénieurs et d’inventeurs, mais dont l’industrie a décliné depuis des années, veut retrouver une place majeure dans les grands pays industriels à horizon de 10 ans et conquérir des positions fortes en créant les objets du futur.

Au total, 3,7 milliards d’euros d’argent public pourraient être consacrés aux plans, avec l’objectif que l’investissement privé prenne le relais à un niveau supérieur. Les 34 plans industriels pourraient se traduire en dix ans par près de 480.000 emplois industriels soit créés soit renforcés là où ils étaient menacés. Le projet pourrait dégager 45 milliards d’euros de valeur ajoutée au bout de dix ans et 18 milliards d’euros d’exportation en plus.

Trois grand axes stratégiques seront définis par le président de la République : la transition énergétique et environnementale, la santé et le numérique. Certains des projets étaient déjà lancés au sein des filières comme la voiture consommant 2 litres aux 100 km ou le « TGV du futur ». Les 34 plans couvrent un vaste éventail de secteurs: transports (véhicule sans pilote, avion électrique), textile, bois, chimie verte, réseaux électriques, numérique, robotique, biotechnologies médicales, nano-électronique, objets connectés, etc.


Auteur: L'équipe
sept 10
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Municipales 2014 à Limoges : Lombertie tête de liste UMP – le centre ratisse large !

« Oui je serai candidat soutenu par l’UMP. Un changement de majorité serait salutaire, cela imposerait à l’opposition d’assumer la gestion de la ville et créerait un appel d’air pour renouveler les cadres du PS. »

Le Dr Emile-Roger Lombertie, 62 ans, Chef de pôle C. H. Esquirol, a confirmé ce matin dans Info-Magazine qu’il conduira la liste UMP lors des prochaines élections municipales à Limoges en 2014. Ce n’était pas vraiment un secret mais on attendait confirmation à 7 mois de l’échéance.

« On ne peut pas en permanence râler et ne rien faire. Personnellement je n’ai rien à gagner dans cette élection. Je peux apporter mes compétences en termes de gestion, d’organisation et de prises de décisions. Je ne considère pas la politique comme un métier mais comme une fonction, ce qui implique de savoir gérer et d’avoir un projet pour la ville. »

« Je suis pour un mandat unique et un seul renouvellement. Je rejoins l’idée de Manuel Valls qui souhaite que des personnalités de la vie civile s’engage en politique. »

« Je ne casserai pas ce qui est bien et j’associerai toutes les sensibilités politiques aux propositions de décisions pour un débat citoyen. Nous regarderons les structures qui fonctionnement et celles qui posent question pour faire des économies car deux questions vont se poser, le fonctionnement de la Ville et les rétrocessions de l’État. Si les crédits diminuent il faudra définir des priorités. La première priorité, oubliée depuis un siècle, est de créer des entreprises et des emplois productifs notamment en soutenant les chercheurs de l’Université afin d’augmenter les dépôts de brevets et les start-up. On peut multiplier par 20, 30 voire 100 ce qui a été fait à ESTER. La seconde priorité est de repenser la sécurité, l’organisation de la ville, la circulation, le commerce et l’aide aux personnes âgées. Cela ne suffit pas d’offrir un colis par an et la gratuité des transports. »

Il ne reste plus que quelques conseils municipaux pour profiter des talents d’acteur de Camille Geutier ! Il nous manquera ;)

 ++++++++++++++++++++

De son côté l’association Objectif Limoges, menée par les centristes Philippe Pauliat-Defaye, Nadine Rivet et Vincent Léonie lançait ce matin un appel à un front commun afin de constituer un groupe allant de la droite au centre gauche destiné à battre Alain Rodet.

Des centristes de gauche à Limoges ? Ce front commun englobe-t-il l’UMP qui vient de présenter sa tête de liste ? Pas encore très clair tout ça…

(Source Info Magazine – France 3 Limousin)


Auteur: Pazmany
sept 04
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Oradour-sur-Glane : l’Histoire continue de s’écrire…

hollande-gauck-hebras acollade

Au moment où députés et sénateurs débattent de la pertinence d’une intervention en Syrie, François Hollande et son homologue allemand, Joachim Gauck, écrivent une nouvelle page historique dans le village martyr d’Oradour-sur-Glane.

De grands moments d’émotion ont ponctué cette visite.

Aux côtés des deux chefs d’État, se trouvait l’un des trois seuls survivants du massacre encore en vie, Robert Hébras, 88 ans, qui y a perdu sa mère et sa fille. Ému par son récit, François Hollande lui a pris la main, tandis que Joachim Gauck lui a entouré les épaules avec son bras. Puis, le survivant entre les deux chefs d’État, les trois hommes se sont tenus main dans la main et épaule contre épaule quelques instants à l’intérieur de l’édifice.

Quelques minutes plus tard, les deux hommes se sont ensuite dirigés vers le cimetière pour y signer les livres d’or. François Hollande y a témoigné «respect, hommage, mémoire» à la commune d’Oradour, tandis que M. Gauck y a fait part de son «humilité et de sa profonde reconnaissance pour l’invitation», ainsi que de son «horreur, émotion et dégoût» devant «ce qui s’est passé sous commandement allemand». Il y a également évoqué «la nouvelle Allemagne, pacifique et solidaire», assurant que «les choses resteront ainsi». Une chaleureuse accolade s’en est suivie entre les deux chefs d’État.

«Vous êtes la dignité de l’Allemagne d’aujourd’hui, capable de regarder en face la barbarie nazie d’hier», a lancé François Hollande à son invité alors qu’ils se trouvaient dans le Centre de Mémoire du village. De son côté, le président allemand a salué le « geste de réconciliation » de la France qui l’a invité à Oradour-sur-Glane, village français symbole des atrocités nazies, face auxquelles il a évoqué son « horreur ».


Auteur: Pazmany
sept 02
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Place de la République : changement d’ambiance avant changement d’apparence !

La place de la République est incontournable à Limoges. Des tout petits aux plus âgés tous se retrouvent sur ce lieu pour profiter des terrasses, discuter sur un banc, bouquiner, se replonger dans l’histoire, passer d’un grand magasin à un autre, assister aux différentes animations… Et pourtant tous se demandent pourquoi cette place, contrairement aux nombreuses autres qui ont bénéficié d’un lifting, n’a toujours pas été réaménagée ? Il y a bien eu quelques petits aménagements l’an dernier devant les terrasses des cafés et cette année où les fleurs ont été remplacées par des… places de parkings (ah le limougeaud et sa voiture !!!) mais pas de travaux d’envergure pour remplacer ces grandes dalles pas très stables ou cette fontaine bien vieillissante…

A partir de demain soir, dans le cadre des prochaines journées du patrimoine, les limougeauds pourront découvrir un son et lumière inédit de 10 minutes sur cette place : Trans Limoges Express, avec pour thème « Limoges, ville de créativité ». Une nouvelle animation diffusée de 21 h à 23 h toutes les 30 minutes sur la façade des Galeries Lafayette aussi vieillissante que la place

Dans le Populaire du Centre aujourd’hui, le Premier adjoint au maire, Bernard Vareille, revient sur la genèse de cette nouvelle animation et la question du réaménagement de la place : « L’idée est née il y a trois ou quatre ans avec l’envie de créer un évènement place de la République pour en changer l’ambiance, qui certes évolue mais ne peut bénéficier d’une opération urbanistique immédiate du fait de la campagne de fouilles sur la crypte« .

La question que tout le monde se pose désormais : à quand la fin de cette campagne de fouilles ?


Auteur: Pazmany
août 30
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Réforme pénale : un équilibre difficile à trouver (actualisé)

L'exécutif a tranché ce vendredi l'épineux dossier de la réforme pénale, qui a donné lieu à un clash public entre Manuel Valls et Christiane Taubira en choisissant notamment de créer une nouvelle peine hors prison.

Désengorger les prisons, qui battent régulièrement des records de surpopulation, tout en luttant contre la récidive. C’est le sens de la réforme pénale qui verra les peines planchers supprimées comme l’avait promis François Hollande pendant la campagne, au profit d’une peine de probation. De nouvelles places de prison seront également construites.

Le texte gouvernemental crée une «nouvelle peine, sans en supprimer aucune». Il s’agit de la «contrainte pénale» applicable à «tous les délits punis d’une peine d’emprisonnement inférieure ou égale à cinq ans». Cette contrainte pénale permettra, selon M. Ayrault, «d’imposer des obligations et interdits dont les juges ne disposent pas aujourd’hui». Ce nouveau dispositif ira de pair avec un «nécessaire renforcement des moyens», a-t-il poursuivi.

«Les recrutements dans les services chargés du suivi des condamnés, les Spip, seront amplifiés», a promis le Premier ministre. «Ils augmenteront dès cette année et l’année prochaine, ils augmenteront encore avec plus de 300 recrutements». «Cette progression se poursuivra dans les années à venir avec comme objectif de limiter au maximum à 40 dossiers par agent chargé du suivi des personnes concernées», explique-t-il.

Il a aussi promis la poursuite des recrutements de magistrats chargés de l’application des peines et des personnels de l’administration pénitentiaire. La construction de places de prison est également au programme, avec 6 500 places «en 2014, 2015 et 2016». Il a fustigé le «laxisme» de la droite qui avait supprimé «des milliers et milliers de postes de policiers, de gendarmes et n’avait pas non plus prévu le remplacement des magistrats qui partent à la retraite». «Cette politique de l’affichage et du laxisme est terminée», martèle-t-il.

 –

Faire face à la surpopulation carcérale, développer des solutions alternatives à l’emprisonnement, lutter contre la récidive… tout en restant ferme face à la délinquance ! Le débat sur la réforme pénale échauffe notre ministre de l’Intérieur, Manuel Valls et notre Garde des Sceaux, Christiane Taubira au moment où la droite relance ses accusations de laxisme de la gauche face à la délinquance. Un vieux créneau qu’elle tente une nouvelle fois d’exploiter malgré la palette de lois votées sous Sarkozy dans la précipitation et l’improvisation (certaines attendent encore les décrets d’application (à lire)) et dont les résultats n’ont prouvé que leur inefficacité !

La mauvaise foi de l’UMP n’ayant aucune limite, celle-ci accuse même la gauche d’appliquer une de ses lois de 2009 sur l’aménagement des peines (à lire) !

Un désaccord entre les 2 ministères n’est pas une nouveauté, la droite en a connu aussi, mais la gauche se doit de trouver une alternative au tout répressif et à la politique du chiffre pour apporter de réelles solutions face au problème de la récidive sans pour autant donner l’impression d’être laxiste.

Partisan de la construction de nouvelles prisons, Manuel Valls s’oppose au projet de Christiane Taubira sur la probation, l’aménagement des peines aux 2/3 ou la suppression des peines plancher pour laquelle François Hollande s’était engagée à la condition de trouver des solutions contre la récidive.

La voie de l’équilibre entre fermeté et alternatives à la prison défendues par 2 poids lourds du gouvernement sera sans doute longue à trouver et représente un véritable défi pour la gauche qui ne peut se permettre un échec.


Auteur: Pazmany
août 27
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Retraite : une réforme de gauche

«Une réforme structurelle majeure qui s’appliquera à tous», capable de préserver le système de retraite français par répartition une fois encaissé le choc démographique du baby-boom: c’est l’ambition du projet dévoilé mardi soir par Jean-Marc Ayrault. Pour combler le déficit des régimes de retraite qui devrait passer de 21 à 27 milliards d’euros entre 2020 et 2035, le gouvernement a décidé de jouer sur plusieurs leviers.

Allongement de la durée des cotisations. Au rythme d’un trimestre tous les trois ans, la durée de cotisations requise pour une retraite à taux plein sera progressivement relevée à partir de 2020, pour atteindre 43 ans en 2035. La durée requise sera ainsi de 43 ans pour les assurés nés en 1973. Actuellement elle est de 41,5 ans pour la génération 1956.

Hausse des cotisations sociales. «Ce sont donc les cotisations sociales qui seront sollicitées à un faible niveau et progressivement. C’était d’ailleurs les voeux des organisations syndicales de salariés», a indiqué le Premier ministre, ce mardi. Dans le détail, la hausse des cotisations patronales et salariales sera progressive sur quatre ans : 0,15 point en 2014, puis 0,05 en 2015, 2016 et 2017, soit au final 0,3 point pour les actifs comme pour les employeurs en 2017. «Tous les régimes seront concernés : celui des fonctionnaires, les régimes spéciaux comme le régime général ou, par exemple, celui des indépendants selon des modalités propres», a précisé le Premier ministre.

Pas d’augmentation de la CSG.  Lire la suite


Auteur: Pazmany
août 20
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Des propositions choc des jeunes de gauche à la révolution civique de l’UMP !

ayons-l-audace Aujourd’hui sort l‘Appel d’une jeunesse vigilante : boite à idées contenant 200 propositions progressistes à destination du gouvernement. Issus d’horizons militants divers – partis politiques (Parti socialiste, Europe Ecologie – Les Verts, Parti radical de gauche notamment), syndicats, associations – 42 jeunes ont listé 200 propositions innovantes. Préfacé par l’humaniste Axel Kahn, qui salue « la détermination de la jeunesse généreuse et solidaire qui s’exprime dans ces textes », et ouvert par le député Eduardo Rihan Cypel, l’ouvrage porte les voix d’une jeunesse de gauche, à la fois exigeante, vigilante et volontaire.
Parmi ces propositions, nous trouvons : le non cumul des mandats – le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc – le droite de vote des étrangers aux élections locales – l’ouverture de la PMA aux couples de femmes – la suppression de l’assignation de genre des papiers d’identité et des documents administratifs – la légalisation du cannabis à usage thérapeutique – la délivrance d’un récépissé à chaque personne dont l’identité est contrôlée, dans le but de limiter la multiplication des contrôles au faciès – l’abrogation de la loi Hadopi et la mise en place d’un système de licence globale qui légaliserait les échanges non-commerciaux de contenus audiovisuels (hors logiciels) à travers Internet, en l’échange d’une somme forfaitaire…
A noter que les jeunes du Front de gauche ont refusé de participer à ce travail…

+++++++++++++++++++++++++

guide-ump « Les jeunes de l’UMP se rendent le samedi soir dans les lieux fréquentés par des jeunes et font de la prévention afin que ceux qui ne sont pas en capacité ne prennent pas le volant. » Voila l’une des secourables propositions, relevées par Le Lab d’Europe 1, qui composent le Guide pratique (PDF) pour « mettre en œuvre la révolution civique », publié lundi 19 août par Jean-François Copé. Une pierre de plus pour faire de l’UMP le « parti de services » voulu par son président.
Au programme de cette « révolution », on trouve aussi une écoute aux victimes de la délinquance, l’organisation de rencontres entre jeunes et personnes âgées, ou encore des alertes en cas de canicule. Mais les pistes les plus approfondies restent le soutien scolaire et l’accompagnement vers l’emploi.
Concernant le premier, la fédération de Haute-Garonne de l’UMP avait déjà suscité des craintes d’endoctrinement en proposant des cours dans ses locaux dispensés par ses militants. Pour rassurer les parents d’élèves, une charte vient affirmer, notamment, « la neutralité philosophique et politique » de ces bénévoles, ainsi que « l’interdiction de tout prosélytisme à l’expression d’une religion, voire d’une quelconque idéologie ».

Lire la suite


Auteur: Pazmany
août 05
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Droite condamnée : non la démocratie n’est pas en danger !

sarkothon 2011-01-10-10-06-22-3-in-2010-italian-prime-minister-silvio-berlusconi_0

Après les condamnations de Sarkozy par le Conseil constitutionnel pour irrégularités dans ses comptes de campagne et de Berlusconi pour fraude fiscale les élus et militants de droite tentent de nous faire croire que la démocratie et la liberté sont en danger et lancent des appels à l’aide à coup de manifestations ou d’affichage sauvage ! Mais être dirigés par des personnes malhonnêtes, qui ne respectent pas les lois qu’ils votent eux-mêmes tout en demandant aux autres de respecter ces lois n’est il pas un danger plus grand pour notre démocratie et notre liberté ? Le « tous pourris » se nourrit de ces condamnations et la grande gagnante reste l’extrême droite dont on sait le danger qu’elle représente pour la démocratie et la liberté !

Alors qu’on s’attendrait plutôt à ce que les condamnés jouent profils bas, ce ne sont rien de moins que nos institutions qui sont attaquées impunément parce que la droite serait la meilleure et pourrait se permettre tous les écarts sans ne jamais avoir de compte à rendre !

La droite n’est en rien menacée par ces décisions et la démocratie encore moins alors qu’elle arrête de nous faire pleurer et demande des comptes aux protagonistes ! Nous avons assez payé le résultat de leur politique !


Auteur: Pazmany
juil 16
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Le Limousin est-il voué à disparaître ?

Réunir les régions Limousin, Aquitaine et Poitou-Charentes pour constituer l’une des 8 futures grandes régions françaises, voilà la proposition de l’ancien Premier ministre et sénateur Jean-Pierre Raffarin.

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhQSEBAUEhQWFRUVFxgXFhcWFBcWFxYYGhQVFhYWGhQXHCkeGBkjGhQWIC8gIycpLCwsFiAxNTAqNSYrLCkBCQoKDgwOGg8PGiwkHyQqLCwsLiksKiksKS8sLCw0LSksKSwsKSwsKiksLCwsKSwsKSksLCktLCwpKSwsLCwsLP/AABEIANMA7wMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQMFBgcEAgj/xABAEAABAwIEAwYDBgUCBQUAAAABAAIRAyEEEjFBBQZREyJhcYGRBzKhFCNSscHRQlOSk+Hw8RZUYnKCFRckM9L/xAAbAQEAAgMBAQAAAAAAAAAAAAAAAwUBAgQGB//EAC0RAAICAQQBAgUEAgMAAAAAAAABAgMRBBIhMQVBURMiMmFxBqHB8IGxFBXh/9oADAMBAAIRAxEAPwDcUIQgBCEIAQhCAEIQgBCEIBEqEICmc888uwTm06dMOqObmzO+QCSNAZJt4LPMdz7jaszXc0HamAz0kDN9VI/FRzft9iSRTZIOg1IDfS581TlXXWS3NZLCmuO1PBuHKPMtOpgaT31WZqbGtqlzg3K4CBmLusa7qyNcCAQvm5tQgOAJAdZwBsQCCARvcArQuT/iQyjRo0K7XktOQVBBAaT3ZBM2mPIKau9PiRDZQ1zE1FCSUq6zlBCEIAQhCAEIQgBCEIAQhCAEIQgBIlQgEQlQgEQlXl5gIBUqghzlhspJcQRYtLTmncQLH3UrgsY2rTa9nyuEibH2W0oSjy0RwthN4i0zoQhM4rEtptLnGAFpKSisslSzwh2V4qVg0EkwBqSq7i+ZHE/dgNHiJJ/ZR+J4g+pZ7pHTQewVRd5emGVDl/sdsNDZLvgo3OfHadfEVH087XB2RzX95j2tsHZSO6bXaes9VA0m03EzLbTOawMaRBJHrPmrHzvgWAU6ogPLspt81pk+Ij6+Cqa0hd8aO/3OnZs+UfOCfAIGYHdtx/heBQdNmun/ALSm4Xo1CdST5klbgsXC+ZsW3FUXVK9YNdVZnkuLSC4B3c+U92bALacbjW0qb6jphjS4x0Am3ivnzhuJqMq0zTcWuDgRG15mNOqs3E+Yq9cZalQuaDYCAD0nKBPqpFqlTF55bNqtBLUy4wkuzYqFTM1pgiQDB1EjQxunFT+XufKTmU6dYubUgNLnDuuOkyNJ8Vbg9d9VkbFmLKy6idMts1g9ISSlUpCCEIQAhCEAIQhACEIQAhCSUAISFy528Spl+QPaXfhBBOk6DwWUsmHJLs6UEICCsGTK+YeEuoVnA/K4lzT1BJt5jRWbAc7U2U6LXhznZBmLRYEWAgxeBtZN/EOnagZ3cI9AZ+n1VLV3CC1NUXM8xbZLR3yVfqaZgub8PUdlD8p2zjLPqbLi5i49QIaztMxkWZDh0uZAGvVUBChs8ZVYnGTeGSx8xdHDSWfctJF0LzTfIaeoB+gXpfLLYbJuHs2j6NXPfBS91krXPDPuqRg2eROwluh84EeRVNWm8T4Yys0MqZoBnuui+l+v+VFYnkyg6cpcwnS+YD0Nz7qy0+prhBRk+SGcJNtoo6FZf+BXz/8AayP+10+3+VD1eHmniRScSIeAHRqJEOAvqLrvhbCf0vJHta7H8BhHMzFwiWkQTf5m7a9fZdBSvNz5+f1SLjsnueT0unoVMNqHqToaTaZESAdATvpspenzrimsptDxDIvlBLo/ETr9FDv+RvmR+Rn6/RNorJQ+l4Myort5nFP8lrf8ScR3YbTEC8gmT11t5K/cG4q3EUWVG/xC4/C7+JvoViq6cNj6jGuZTe5odEgOiSNPJddOunF/Pyit1Xia7Ir4WItG3ZksrJKvNOJzD/5DgWnQiL6GQ1veHgV34T4iV2v7+WozpGU+YI/Vd619eecoqJeIvSysP+/dGlvqACSQPMwm/tjPxt/qH7qp88YwVuF9plLQ91NwDokAutpZZWWjoPZdbswVih7n0KHIlV3E0Q7C4Oa3Y5RTcDrJFMbdBcna17LlwGBqvOWniw5rGsIIMkzmFwIyjuuvqbzopCMtsoXHw3BvphwqVDUJMyREWv6bwuxAQ/HeLvoUM4YC7MBlJ6ze2thKpeJ5oxd5cWZrjugQJ/hkTHitBx2KaxhLiQNJDS4gkagAFZ3x/GseWhlQ1R+J7crwRYiYGYHxmICsNGk3hxz9ym8i5R5U8fb+8jf/ABPiIA7QwG5OsjqZ1d4qMpvLSC0kEaEJEK2jXGPSKGVs5dtl8HPFNuHY496qQJYLXFiSdhuF5dz00sBawyMmedAC6HR1P7+CoqFy/wDCqO7/ALK79i0c0cYoYmmwsc/MwmBkt3o1v4aiVV3CNbeaVryNDCd7Yhrb9bajU7abKeqv4S2ro5brndLfLv7DICCvZrnrHkAPySurDXKJOs6eg2lS8kPB3cKxpzBjnWNhN4OwB6KYkeKrtLBl7oaYBmD7nzmysJK8B+pqqq7ozhhSa5X8nuf07bbOqUJ5wnw/4Fd1SJWlGVeVfJ6dcCKL5goTSzAAuYddw0yHQfZSGIrhjHPdMNaXGBJgAk23sFT8ZzlTxGWm1r25nC7ssE7AwZF4Xdo9JfbmdUcpdmYyiprcMIQhTF+OuEtB6WP5g/U+yaStcQZFk48TcagXGnmR4LPZr9I0hCFg2Oio45O94ZZ6Qf8ACneRuCNr1y54llIB0bFxPdB8LE+ir9XRnWCPQEwfqfZaL8OMCWYd7zpUdI8m92feV2aWtTtSfSKvyFrq00nF4b4Ojn/FUaWCca7Hup52CKZDXTNrm0WWYHmHhn/L4v8Au01f/i6wnhrgASe1p6CdysPdhXwe47T8J/Zeu09Fc45keWphGUeT6HxdbDihhe1lrHNaGSSDBYAWucP4cpv77SDheNwdKTSc0ZwCe8T1iQd7nTxnReKz4wuFBpCpNNohzSb9m0hkAGHOIgE2tddPDuEUKjBUNIS9rZaZ7pAu0A3F5BO8LjZzMksJjmVQSxwcAYkGRPT6j3XQmqGGawEMaGjoBGwG3gAPROrBg8lqqlXkjPWruc4BrzLct3NJcCTcRsfdW1IpIWSrztZDbRC3G9ZwZpxXlGtRkgB7JsWmSBNpHsoZ9Mt1BFyLjcWI9FsVRk/7qDx/AaWIcXG8S0APhuYE5hA0Mi51XfVrn1Mqb/Frup/4M3Qp3j3LJod/MwNc6A3MZH/k7VQziG2EHqYn2zD9FZQsjYsxKaymVUts+Dy2mToCfRLViw6SJ63n85XkvJ3008PLovK3IwQhP4TBmoSAQIE38wP1Wtlka4uc3hL1Nq65WSUILLY7wkHtWx4k3i0HXqJiynQufB4IUx1J1dEeg6BdC+aed10NXqM1/TFYz7n0XwuinpKMWdt5/H2BKChCoi6GcdQZUpPZUjI4EOOkDcztGvoscJyuOV3ynuuFtDZw6dVpnOeIczCVCx4bJDSCAS5rpa5onQwSbbArL17v9N1yVEpt8N9fg47n8xZMBxZr6c1Hta8GDMCRsQB7WGy9V+MUmizs5tZoP5kQqyhWM/D6edjm88+noTx11sYKKZcKVUOaHNMg+46gjYjonqJvpM28b9PFVvhnFhSaWuaSCZkEAiwGh10Viw+KY5uZmYzIkjKDaDA3FyJ6hed13j56ebkl8noy10+rjbFRf1Dj6bQSMxJG4FvKD+aQUZjKZJ23/wB/BNIVXlex27X7nuq65jQWHkP9T6rWOSWEYGhPQkWixcYWbv4JXdRbW7NxaYExJdJMEAXPT0C0/lbD1KeEotq2eBEdBJyg+IEK00EJKxtr0PP+XthKmMYtfV/AvMnFXYbDuqtaHEFogkgXcBt5qnH4m1f5NP8AqcrRzphH1cJUZTaXOJZAGphwJWcnlXFf8vU9v8qTV2XRmlXnGCDxtOlnU3djOfV49jTMRx3s6OHqOaT2uWcsnKHNzE2BsFz0+cqJAs8SAYIA101PiLmBexKeFOu3D4YUgA5rAHh0bUjDf68oMeOiaqtrMLXU6Wcupw/M2m10h1pyug2J7oIA1vorKPSKOeNzwSnDeKMrhxZmgGO8Im0gx0XYoA4zGAyKLTMd3MBlObvHNm7wy7xNgY2XXw7F13PPa0gxuWQcwJzTcEBxtuD+UX2NSUQhCAQpunh2tJIAEmTAiT1PinUICJ45wSniAO1JGXQggROutuioXFcKaT3Mq0QwGchbExNrzD7azdaZiWtcMrhIdaIJGk32Hqs25pp1RiX9r/4dMgs2P18VYaKTctrfH96KXycIqO9Ln+9/wRL4mxkeIj6SV5SpdnREi9xsAZHt+StLbPhQc8Zx7FBFbngQNU1wihlYTu4/QaDw1J9lWnYpxM5jbSDAHkNk9gOIupPzXIPzCfmsbz1kyvG+S8q9XS6YRxn/AEXfjdmm1EbZ84/b7ltSqO4bxcVXObGUi4EzI3v10UgvGzg4PDPf0XwvhvrfAqEIWhOQnOWEdUwdUNjuw8iJkNuQPGL+h6rLVtGIALHh3ylpB8iCCPaVi4NgvefpqyTolB9J/wCzju+rIIQheoIQVi4CT2N9M5j2bP1P5qulW/DPDqdMtGUEWba0W28Qeh1sqXzU8afGO2v8Fh49Zuzk9pyhh3Pc1jAXOcYAGpKbWkfD/gzBQbXLPvHFwDjPyzAgaQYXktPS7p7S11uqWmr39vpFh4JgDRoUqbnZi1oBP6DwGg8l3wiEq9LFKKwjwspOTbZW+f8AjlTCYJ1ajlzh7B3m5hDnQbLMD8XMf1pf2v8AK034g8Fq4vBPpUQC8vYQC4NEB0m5WXH4T8Q/l0/7rVzW793y5OmrZt+bBrdTi9UYfC1G0zUNRrDUDRoCwFxAnqba/qOalzY8mPs78waHOAkxOkwDAO2vkF0VOHV/s2FZSeKb6bWB+4OVgaRbUT6WXqphsSA3sy0EtaCXuNQgh5Lj8ozEtIiSIiF0o5Wd/DsaajSXU3U4MQ7UiAQfr7grsUbw2niA49s5jm5RGUQc03tGl49B1KklkAhCEAIQhAIQoPmngJxNMZCA9hJbOhkXbO2ynULaE3BqUeyOyuNkXCXTMhxnDKtI/eU3N8xb3FkxRPeb5j81pmPpuIrU6dUdpkzta4AlpJMGT/DYjeOuyyg4l4J7zpvMnQzdTXeYVa2yhnPseev0KqktrGXNgxERt0QiULx7Nh3CV8j2OicpmJifCVbcLiW1GBzdD7g9CqhSaO8TeBP1A/Ve2414+VxaOgJA9lFbUpostBr3pG+Mp+hcSuTiXF6WHDTWdlDiQO64kxc2APUe6qjnkxJJjSTMeXRNYrDCq3K+86HdrjafylNPpKfiL4re31wWsfObpYccL8kDxjjtWvUcTUcWh5cwfKG37pDQbGIXK3GnoydiGAEHrI319/KOcthC+lQrhCKjFYRZdj9ZmaXiNi4aEGwJjpJ2mJ2XOuumGincwXjWJEB12wNDZpn8tV4zMaNA8nc5mxawgHXX6LfJjJ4p0JElwaNLySYiYAF9R7+cWPhVItosBO7iLgiCRERt5wZmwVexVVpIyghoGh2JJJHkJifBO4bilSmwtabai0lvWOkrg1+mnqadkX6rs6dNcqrN7NC5N4Y2vi2teA5oBcQTYxoPG+3gVpGK5iwtBzadSvSY4wAwvaDewEbdFjXK/N1ChUOIxDHvrMzCiynDabczSHOcXGcx+XeBsqxxLG9rWq1coZ2j3PytJgZjMSb7rh0fjXVHbLsg1s3qbd3KSXB9QAoUZy/x6ji6IqUH5mix1Ba6AS0g3m6k1q1jhlS1jhkdxvEOZSlhgyLqv/8ArVb8Z9h+ysfFsGatPK0gGQb+ChjyzU/E36/sqDyFeqlbmrOMejLDSypUPnxk7uJYrENbRNBgqd0l4JAJOVuUDzJPt6HlpcaxRJH2eS2A68DMR1PWPTPfS/dxDgxqin33NyMc2GuLcxc1oBJF4EH3XrhPDqlIu7R4fIFw0gzLiTcmBBAAFoaryOcLJXvs6eH1qjmzVYGOnQGREA6+pHoutCFsYBCEIAQhCAEIQgIfj9FwYalNhdUDXMGWCcr4k5T80QDl3hZCWxY7W8lrfN+PNHCVXNOV1mtIsQXECx6xKoHEy3EUWV2iKocKdYAfMSCW1PM5TPiqrWpOWF2lkrdYk3x6LJBoQV7Y0XJ0Gw3PTwVYVx6Y0tbmI1s2x9T0jZMp04g30ve4B9p9kVGAjMLaAjoTJt4WWTOBteaj8rXOguygmBqY2H5+QK9Ly90NMkCxF3Bty0xBO9vopKY7rIrGeTepZmlj1KfWqlznOOriSfMmV5SBC+hrjg9qP4o2Z0ygiNJjvesj3CZXRQplzHiJy3ECSCSOmxAPsmqtBzYzCJ/TUefgi9jB4SIQsmQQhCA3z4a4HCMwmbCPL8+XtSSZ7QNEtLT8sToPqresF+G3NVXDYllBjWvZiKjGuBJBBnLnDh4HQjbZbyFS6iDhN5K62LjIgOc8W+nhw6m4tOdokGDEOVIPMOJ/nVP6loPMXBziaQphwacwdJE6Ta3mq2fh2/8AnN/oP7rr01lMa8T7/B5/W06idua84/P/AKWPieOr020TRp9raXjeIEAGbEk+K4aXMdckt+zkuaBngusSLD5bTFheMwzZYKkeI8NqPFMMqFmVrhYkZiWgNmNhfymy5cZwrElwdRqhndDcji57QQ1wzAkXMu3F4HRVrLpdElw3FPe0mpTNMz8pM2gGZgdY8wV2KBPDsZmBGIbFpGUeMx3Op32HqpjCMcGMFQgvDRmI0LouR6oZHkIQgBCEIAQhCApfxKxkUqNP8bi4+TR+7voqZwyo0srUnnKHgOa6LB7JcJ3jKXD1CufPQol7BXc5vcd2eQSQ7NdxHSA0epWeKk1TatyVGpeLcj2dpjMDIgGLzHnovD6k9AOg0/14ryhceTjyIurCYd1WKbAS+SWgb2Ej6SuVXbkHl12cYh4IAH3f/VIILo6R+akprdk1FEtUHOWEVDFYJ9J5ZUaWuF4IvB0KrPMGJJqZNmaj/qNyfyHovpA4ZubNAzREwJiZifNYVzPydWPEqzKNGpkqVoY8sJZ34cTm0yguJ8gvReN0sKbXNv04LvRaaNVjk3+CnoWv85fDqhTwVM0WZX0S3O4avZP3jndTfNO0RoqK+m0tyFoDPwttBmQZvfbyVpLXQWCzVyfJW10ttSM/xHuiBtGZ86jQC2vouzHYKmwF4G+XJPdBIJDp1Ise6d4uoypULjJ/wNgANguquyNsd0eiRPd0eEJUQpDYRT/D+E0M9J1Rz3UiW5wwtkie/Dh6iLHxTeD4WGCagDnfhmWtvvBhx8NPNdk2AsANIAH5Kq1WsS+Wt8kE5+iNp5d5bwmGYHYam0BwnODmc4bd8yY8FNrNfhfhaxqVH5iKLRlLZkOeYNhNo1nxWlLiUnLlnFLvkrvPdZzcG8tJaczLgkH5huFmh4pW/m1P7jv3Wtcf4P8AaaLqRdlktMgToZ0VY/8AbFv88/2x/wDpV2ppsnPMCu1NVk5ZiTr6lf7NhTQAc6GF+Yi7cgm53Ji65qXEsZOU0WyGguI0v0JcA4690REamV18TwQbRoNNUMyZWguAIccuRvdm7pII1/UcH2fKWt+3ESwuF4tJAIdmygAgePdOysV0dy6JzhlaqQ7tmNYZsGmREdZuQd7eS7lVaeBIe4fbe+69jFwWsk989CI0BdYWtPYbFMFNmaqxxDQC7MAHEASdTrrrusmTsQhCAEIQgBCF5JQGZfEPE5sWG7MYB6klx/RVddvGsZ2uJrv2c90eQMN+gC415y6W6bZQWy3TbBC7eG8FrVw80mZgz5ri1iQI1JMKxYX4bViW56jGgi8AuIPSDAPmkKbJ/SjMKZz5SK7wXh7q1ZrGZM3zAPMB2UglvtPoCtmpMgAaRsNB5Kv8u8nswrnPzF7zIDiIhpi0dbaqxBXGlpdUeey001Lrjz2CMqVC6zqPD2Agg6GxWC8Qw3Z1atP8D3N9nEbLfCs/+J/D2BtOqCxri6CMv3lQxHz9GgaKOxZRvB8mdmmHAtOjhB8OhvaQYKh28FqkHugebmifK9xpfS6mEKSjVSpTSOmM3HojaPAHnPn7pDSRoZP4SZgHS2tx4prAhtOo4VhBAgTMBwcLy29oNwp2sO6wnWIjqBo7y29E2XTE3gyJvBGhCn/57eVNcP2NviP1B5udOttL3t4LyvT3kkk6leVWsiLr8OOYaVA1aVUhnaFpa4nuyBGUnQbQf8LTDVESSAOs2918/Lt4VgjiK1Kjny53ZQTJAsdvRSRnjgjlD1N3CIXihTytaOgA9hCcU5EcXE8DSqNHbAZQd3ZRe0EyJBtZch5dw5yd35BkbDnCIcXag6yT43TvMNGm+jFXNkLm/LrMwJOgEm82VadhcMC0/an5Ikgzn75zB7i4d1kG8iCT11AsJ5Ww/d+7Hd0GZ0DaQJ1gAegSDlTDgAdnpcd99jET82vineC8PYxuem9zw9rbkyCLwRa1jHkAFJoAQhCAEIQgBRPMfGm4ei9xIzQQxs3c42HpuVLKucf5UoVnOrVXObDe8Q60BusGwjVR27tr29kdm7a9vZlYSr1UpkG89RIgkG4PqIK8rzbKDovfw4xdJrXsLx2r3SGkRYNtB33V6CyvkbDF2LaWyMokkAERIkGdJEi17+a1RqvNHJupZLnSSbrBKkSrsOoRBKoXOXPFbD4jsqIAyAZi4B2bMGkR0i4UDV+JOLJkFjRawZI1PW/TfZaOaRttZc+M/EDD0c7BmfUaS0taMsEHKZc63jusu4lxWriHh9Z5e4AAEgCw8gOqbxuMdVqPqPMueZJiL+QU5wbkTEYhjKgysY4iC43LZu4NGo84lRNuRIkokHhME+q4Mpsc9x2aJPn5LzTozmmwEz5/hHitp4By1SwjMtMS4/M8/M79h4CyTF8p4WpOajTkzcNiCd7brb4bMbzF3NL390Ek6ACTAHQeATZC1bhvw8p0C9zahL+6ab3NE03AzPdIDgdxuLKE5x5KrEirTLq7zPaZWMYAABGVjfXqStXB4MqSyUNCdxWFdTe5lRpa5pgg6hOYHh9Ss7LSY55t8omJMXOg9Vpg3HOEcGq4mp2dEAuguMkAAAgSSfEha1y5ylRwrQQM1SBL3QTMXy/hHkn+W+DMoUKeWmGPLG59M5MXzOGplS66IxwQylkEIQtzQ4ONg9icrA+7e6WlwILwDYETAM9LKvnE0jBGBMm7ppmMuWAZy6T4WDTY2m3FMVMYxtRlMnvvDi0Xvlguv6hAQo5lLWgDDVrN+XKZkWDbDpedLhSXDOIuq5s1N1OIILt5kG20R9Qu+EQgFQhCAEIQgBeXsBEG4PVekICD4xyjQxBzPBa6AA5hgwNLaH2VH5g5NqUKjRSa+q1w1DZIM3BDdLQtUSQua3TQs9MM57dPCz8kHyhwkUMNT7pD3jM+QQZ6EHSBZTqRKp4xUUkiaMVFYQJEqFsbFb59ZT+w1u0iYGTSc0gjLP1jaVjy1vnbijGs7N+GdXOU1BI+7AZGZxcDNgbjx8Vk9V4LnEANBJMAkgeAJvHmoLOyaHR2cAw4qYrDscJDqjQRa4m+vgtzpUw0AAAACABoANAsR5bqdniaNVwd2dN7S9waXBvSSNFt7TZbVms+z0hCFKRgkhKhAceK4RRqOD6lNj3AFoLmh1jBIv5L3h8A1gAaAAAAIAFhEAnUi31XShYwAQhCyAQheXmyA4uKcapYdhdVe1tiQ0uAc6Bo0HU7Kj0edqeIx2Ce5rqQYajTmcCJe3K3TxsfRVXmXFPqYqs55E5jAD87QNg1w2iFG03wQehB9jKgc+SVQ4PoIFKm8PVDmtcNHAEeREj804pyIEIQgBCEIAQhCAEIQgESpEqARCVCA5OIcLpV2htVgeAZAM/pt4brlxvK+Fq5c9Bhy6QMvpLYkeClULGBkYoYJjGBjGNawCMoAj23TzWgAACALADZKhZAIQhACEIQAhCEAIQhACQhKhAY5zpwRtCu7smPFOwJd8ucy4taTrb2UNw3BGtWpUgYNRwbPSTE+i0r4kcMD6AqHtCaZhrWAFsnVztwLa/RU7kLh3a42mZtS+8NiZiwuLC8XK55R+bBMnwa9haAYxjG6NaGjyAgfQJ1IAlXQQghCEAIQhACEIQAkSoQCJUIQCISoQCJUIQAhCEAJEqEAJEqEAIQhAIhKhACRKhAIVGYbAsZiqj2tAc9jcxFphzotohCwCUQhCyD/9k=

Disposer de régions puissantes à l’échelle européenne et faire des économies en évitant les doublons, voilà le travail de la mission d’information du Sénat sur l’avenir de l’organisation décentralisée de la République, présidée par l’ancien Président de région Poitou-Charentes : une Région plus grande ne concurrencerait plus les conseils généraux. Elle s’occuperait de l’université, des grands axes, des grandes politiques d’investissement mais pas de la promotion touristique ou de l’aide à la salle des fêtes communale…

Ce n’est pas la première fois qu’un projet de regroupement, concernant le Limousin, est lancé. L’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, l’avait également souhaité entre l’Auvergne et le Limousin. Mais cette idée avait été rejetée par les élus limousins qui y avaient vu une tentative « d’annexion. »

(Source France 3 Limousin – Centre Presse)


Auteur: Pazmany
juil 10
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Qu’ont fait vos élus de leur « réserve parlementaire » 2011 ?

Plus de mille pages de documents, des dizaines de tableaux, des centaines de communes, des milliers de projets… Pour la première fois, la valise de la réserve parlementaire est ouverte. Grâce à la ténacité d’un professeur de mathématiques, Hervé Lebreton, qui voulait « montrer que les citoyens peuvent agir en démocratie », le ministère de l’intérieur a fini par dévoiler l’utilisation, pour l’année 2011, de cette enveloppe de 150 millions d’euros distribuée chaque année entre les parlementaires pour financer des projets « d’intérêt général ».

Une ligne budgétaire en hausse constante depuis 2008 (+ 29 % en cinq ans), orientée à 90 % sur les collectivités et à 10 % vers les associations et les fondations – seules subventions sur lesquelles l’intérieur n’a pas transmis d’informations. Inscrit dans aucun texte, le système repose sur une coutume qui remonte, pour certains, aux années 1970, pour d’autres à la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905.

Parmi les 222 parlementaires également maires en 2011, plus de la moitié (112) ont utilisé une partie de leur réserve parlementaire pour financer un projet dans leur commune, et 78 d’entre eux y ont consacré plus de la moitié de leur enveloppe.

Ils sont un petit pourcentage (4,8 %) à utiliser leur réserve en dehors de leur circonscription – ce qui représente tout de même 14 % du montant global de la réserve parlementaire.

Les réformes mises en place par la gauche, fin 2011 au Sénat puis en 2012 à l’Assemblée, ont changé la donne. Chaque parlementaire se voit désormais attribuer le même montant (environ 130 000 euros), avec double ration pour les responsables de groupe et bonus pour les élus à des postes à responsabilités. Claude Bartolone, président de l’Assemblée, a décidé de rendre publique, chaque année, l’utilisation de la réserve parlementaire.

Parmi les parlementaires hauts-viennois, Marie-Françoise Pérol-Dumont serait la seule députée à ne pas avoir utilisé sa réserve. Alain Rodet, Monique Boulestin et Daniel Boisserie auraient participé au financement d’un projet chacun, tous en Haute-Vienne.
Quant aux sénateurs, Jean-Claude Peyronnet a participé à 55 projets mais seulement 1 en Haute-Vienne ! Jean-Pierre Demerliat à 18 projets, tous en Haute-Vienne dont la moitié pour la commune de St Martin-le-Vieux dont il fut maire jusqu’en 2008.

Un seul parlementaire extérieur au département a participé au financement d’un projet en Haute-Vienne. Il s’agit du sénateur Thierry Foucaud.

Liste des projets qui ont fait l’objet d’une participation de la réserve parlementaire en Haute-Vienne :

Lire la suite


Auteur: L'équipe
juil 09
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Sarkozy : «J’ai rompu ma décision de me retirer de la vie politique»

Ceux qui doutent encore de la volonté de Nicolas Sarkozy de revenir sur le devant de la scène pourraient rapidement revoir leur jugement. Lundi après-midi, le discours de l’ancien chef de l’État à l’UMP s’est voulu éminemment politique. Et dans la soirée, France 2 a diffusé sur son site Internet une vidéo amateur sans équivoque filmée lors du bureau extraordinaire tenu à huis clos.

+++++++++++++++

05/07/13 – Nicolas Sarkozy  : HELP ! Euh non vas te faire voir chez les Grecs !

Nicolas Sarkozy, l’homme qui crée des dettes plus vite que son ombre !

Après avoir coulé la France, c’est l’UMP qu’il en train de couler pour avoir dépassé ses comptes de campagne en 2012 ! Ou plutôt pour avoir utilisé les moyens de l’État pour mener campagne !

Aujourd’hui les ténors de l’UMP crient au complot, à l’acharnement anti-sarko, au muselage de l’opposition… Est-il nécessaire de rappeler que la majorité au Conseil constitutionnel est de droite ! Qu’ils règlent leurs problèmes entre eux… et qu’ils n’oublient pas qu’en 1995, Roland Dumas avait validé les comptes de Balladur…

Appeler jusqu’aux sympathisants de gauche pour rembourser leurs petites combines, c’est quand même gonflé pour des gens qui aiment tant faire du fric. Pourquoi ne pas demander à tous les riches qui ont bénéficié du bouclier fiscal de redonner à l’UMP ce que l’État leur a remboursé ? Ça reste finalement de l’argent public !

Peut être que Bernard Tapie, l’homme du redressement d’entreprises en faillite pourrait faire un ptit geste quand même !

Sarkozy a retrouvé la parole sur facebook pour jouer les victimes ! Combien de victimes sa politique a-t-elle fait en France ?

Circulez y a rien à voir !

sarkozy-help
Auteur: L'équipe
juil 04
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

Batho joue à Madame Loyal et crie au complot taclant la politique du gouvernement qui prépare la marche au pouvoir du FN !

L'ex-ministre de l'Écologie Delphine Batho a accusé jeudi le gouvernement d'avoir cédé à «certaines forces économiques», liées notamment au gaz de schiste et au nucléaire, qui «voulaient (s)a tête».<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />

La « militante » ex ministre de l’écologie, Delphine Batho, congédiée pour avoir jugé mauvais son budget 2014 en baisse de 7 %, avait promis de dire sa vérité et… elle n’y est pas allée avec le dos de la cuillère, affirmant n’avoir commis aucune faute :

Je n’ai commis ni une erreur, ni une faute, je n’ai pas manqué à la solidarité gouvernementale.

Je me suis parfaitement conformée à la charte de déontologie signée lors du premier conseil des ministres, poursuit-elle en reprochant très frontalement à Jean-Marc Ayrault de ne pas permettre un « débat collégial » au gouvernement.

On peut prendre exemple d’autres déclarations qui ne font pas l’objet du même traitement. Je remarque que Jérôme Cahuzac a été remercié et salué pour l’ensemble de son travail au service de la République, et que ce n’est pas le cas dans le communiqué de presse qui m’a congédié.

Mon éviction est un message à mes ex-collègues : c’est fini la collégialité au sein du gouvernement.

Elle dénonce au passage la politique du gouvernement qui prépare la marche au pouvoir de l’extrême droite :

Ce que je n’accepte pas, c’est l’abandon et le fatalisme, c’est le tournant et le renoncement à l’espoir du 6 mai ajoute-t-elle en développant : je n’accepte pas le tournant de la rigueur qui ne dit pas son nom et qui prépare la marche au pouvoir de l’extrême droite. Le temps est venu de reprendre la main du changement. J’appelle la gauche à un sursaut. En faveur de l’écologie, de l’espoir et des générations futures.

L’ex-ministre est persuadée et dit haut et fort que « certaines forces économiques », liées notamment au gaz de schiste et au nucléaire, ont eu sa tête :

Certaines puissances économiques n’acceptaient pas le niveau d’ambition que je fixais pour la transition énergétique. Ces forces ne se sont pas cachées de vouloir ma tête, mais si le gouvernement avait été solidaire, elles n’y seraient pas parvenues.

Delphine Batho s’en est également pris au patron de l’entreprise de tubes en acier Vallourec, Philippe Crouzet, époux de Sylvie Hubac, directrice de cabinet du président François Hollande :

Est-il normal que le patron de l’entreprise Vallourec directement intéressé par l’exploitation des gaz de schiste ait pu annoncer ma marginalisation des semaines à l’avance devant des responsables de son entreprise aux USA ?

« Que le patron de Vallourec dise que je suis un désastre parce que je fais rempart au gaz de schiste et que je veux réduire la part du nucléaire, c’est une chose, qu’il annonce ma mise à l’écart à l’avance, c’en est une autre. De quelle informations disposait-il pour être si sur de lui? » a-t-elle poursuivi.

Delphine Batho qui a également mis en cause les « conseillers de Matignon et de l’Elysée ». Est-il normal « qu’ils « me critiquent publiquement dans la presse »? a-t-elle lancé.


Auteur: L'équipe
juin 26
Wikio
Voter !
Technorati
twitter share button
Facebook

La Haute-Vienne en plein redécoupage

carte-cantons-redecoupage_0 Adieu conseiller territorial (que nous n’aurons jamais connu), adieu conseiller général, adieu nos 42 cantons. Le conseil général du département fait sa révolution. Place au conseil départemental, à ses conseillers départementaux, à ses supers cantons et… à la parité ! Et pour une fois c’est la gauche qui est à la manœuvre et la droite qui crie au tripatouillage électoral. C’est de bonne guerre !
Après consultation des partis politiques, le Préfet planche sur une nouvelle carte électorale de la Haute-Vienne. Les 42 cantons laissent désormais place à 21 super-cantons dont les contours font l’objet de toutes les attentions. Une proposition sera présentée à l’automne aux élus du conseil général mais leur avis ne serait que consultatif.

Tout se joue donc en ce moment et c’est Paris qui validera la future carte… avec l’accord probable et préalable des principales forces politiques locales !

Avec 376 000 haut-viennois, la moyenne des cantons devra se situer à 17 900 habitants, avec +/-20 % soit entre 14 320 et 21 480. De quoi donner du fil à retordre aux « couturiers » qui doivent muscler le périurbain en supprimant 4 cantons urbains sur les 9 actuels et en améliorant la représentativité de la 2ème couronne de Limoges en plein développement démographique.

Le Populaire de Centre propose dans son édition de ce matin un redécoupage des supers cantons ruraux comme illustré sur notre carte. Un exercice compliqué qui verra certaines communes basculer d’un canton à un autre pour respecter des critères qui ne devront cependant pas amoindrir la représentativité des territoires ruraux.

Avec la mise en place du binôme et de la parité sur chaque canton, les partis politiques vont devoir s’organiser et certains élus masculins laisser leur place. Mais vu la moyenne d’âge l’exercice ne devrait pas être trop difficile et la future assemblée devrait connaître un nouveau visage, y compris à sa tête…

(Source : le Populaire du Centre)


Auteur: L'équipe